Great Fire of London 1666 (the)

de Richard Denning
Great Fire of London 1666 (the)
5.45 
10 avis

Description du jeu :

Septembre 1666. Un boulanger négligent de "Pudding Lane" a oublié d'éteindre son feu. Celui-ci va se propager de manière foudroyante et détruire 13 000 bâtiments, laissant ainsi 70 000 sans abris sur... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
Ce que l'on aime
Aucun pour ou contre
Ce que l'on n'aime pas
Aucun pour ou contre
Catégories
Jeux de cartes

C'est fumeux tout ça

Partie à 5 hier soir.

Mon Dieu, quel ennui ! Voilà un jeu entièrement chaotique qui se joue à 2-3 points et que l'on emporte à l'insu de son plein gré.

En effet, tout dépend de la disposition aléatoire initiale des maisons de sa couleur que l'on doit protéger.

Trouvez-vous avec quelques paquets de 2-3 maisons, et vous serez la cible désignée de vos adversaires qui, ne connaissant rien des objectifs des autres et en pouvant pas deviner qui est en mesure de l'emporter, vont se contenter avec opportunisme et sadisme et cela sans même que y gagner des points...

Trorvez-vous dans la direction que le premier joueur à fait prendre aux flammes et vous finirez rôti.

Le principe ? On étend le feu dans toutes les directions, au hasard des cartes que l'on tire et en essayant mollement de retarder quelques secondes l'incendie d'un quartier recélant l'une de ses maisons. On saute sur l'occasion d'éteindre une flamme quand ça se présente, sur une erreur d'un adversaire, et on crame des quatiers dans le seul but de tirer quelques pionpions qui pourraient rapporter un point de victoire ou faire sauter tout un quartier.

Aucune stratégie à adopter, juste saisir les opportunités et espérer qu'un autre sera victime de l'arbitraire du joueur actif.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default