Dice Town
Ce jeu est sorti le 27 mars 2009, et a été ajouté en base le 16 oct. 2008 par 20.100

édition 2009
Par Bruno Cathala et Ludovic Maublanc
Illustré par Piérô La lune
Édité par Matagot
Distribué par Pegasus Spiele et Millennium

Standalone 4 extensions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Bruno C est agaçant

Oui, Bruno C est agaçant, car à chaque sortie d'un de ses nouveaux jeux, il nous offre une perle, une bombe ludique. Après Jamaica, Animalia, MOW et bien d'autres, voici Dice Town, un excellent jeu de dés, de majorité, et de coups d'enfoirés. Certes, le hasard est relativement bien présent, ET ALORS ??? Souvent les jeux sont critiqués pour cet aspect, mais je ne vois pas trop en quoi cela dommage au plaisir ludique, puisque cela apporte surprise et met tout le monde sur un pied d'égalité. D’autant plus que le hasard est ici bien maîtrisé et permet d’être optimisé.

Oui, Bruno C est agaçant, car ces jeux sont addictifs. Après avoir méchamment usé le deck de MOW, je sens déjà que les dés de DT vont également morfler. Le jeu est tellement simple et interactif que l'on a envie d'y revenir, rien que pour voler le poney à 8 que sa copine vous a chouravé à la partie précédente. De plus le thème est excellemment bien exploité et les illustrations de Piero sont superbes.

Oui, Bruno C est agaçant, car il nous prouve que les auteurs français (francophones on va dire, il faut inclure les Suisses, les Belges et les Québécois quand même) ont du talent et de beaux jours ludiques devant eux.

Oui, Bruno C est agaçant, car il sait s'entourer d'excellents auteurs de jeux et parvenir à une collaboration efficace et riche (le nounours vaudois pour Gameworks, Ludo pour DT, Mr. J, Serge L pour les Chevaliers, et bientôt Toinito Bauza pour Toltec).

Oui, Bruno C est agaçant, mais un grand MERCI à lui pour tous ces instants de plaisir ludiques. On l'excuse et on l'aime quand même.

Commentaires

Default