Dungeon Twister
Ce jeu est sorti le 1 oct. 2004, et a été ajouté en base le 6 août 2004 par Monsieur Phal

édition 2004
Par Christophe Boelinger
Illustré par Thierry Masson et Wayne Reynolds
Édité par Asmodée
Distribué par Asmodée

Standalone 17 extensions 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Boule de feu dans ta tête!

Matériel: Jolie boîte avec des illustrations sympas. Après ouverture, on a été déçus de constater qu'il n'y avait que des pions en carton de qualité très moyenne. Quel dommage pour un jeu de cette envergure qui mise tellement sur l'ambiance Heroic fantasy de ne pas avoir fourni des personnages en plomb à peindre soi-même! Bref, ça nous a refroidi un peu...heureusement, le graphisme et les couleurs compensent un poil de troll!!!

Le jeu est d'une incroyable richesse.
Les règles sont clairement expliquées, mais il faut plusieurs parties pour en intégrer toutes les données.
Le préambule explicatif avec l'histoire de l'archimage est un peu bidon, mais le thème est prenant avec les labyrinthes et les équipes de personnages s'affrontant pour se sauver.
Le but du jeu est simple: marquer 5 points de victoire en sortant des personnages et/ou en tuant des persos adverses.

Dungeon Twister est un jeu vraiment calculatoire où la chance (une fois les salles révélées!) n'existe pas. Chaque tour doit être minutieusement réfléchi en fonction de ses capacités d'action restantes (cartes "action" encore disponibles, persos à déplacer, cartes "combat" et "saut"...) et surtout du potentiel offensif de l'adversaire.
A chaque fois des choix cornéliens se posent: faut-il bouger, sauter, sauver, soigner, sacrifier, tuer, voler, bloquer, tourner des salles...ou au contraire se replacer et temporiser?
Ce qui fait toute la différence entre un bon joueur et un novice réside dans l'anticipation et l'optimisation de ses actions, la connaissance des salles et des objets (qui ont souvent une importance capitale en cours de partie). L'alchimie de tout cela en fait un jeu véritablement casse-tête, où la réflexion est optimale et où, finalement, le thème n'a plus grande importance car on est tout près d'un jeu abstrait.
Attention pour les premières parties: l'écart de niveau est très important. Des règles de handicap existent pour équilibrer la donne, mais...pfou! On n'est pas des fillettes, nom d'un troll!

Le seul bémol que l'on peut apporter à ce jeu n'a rien à voir avec sa qualité ludique: c'est le côté "business" qui nous dérange! Même si les extensions semblent renouveler le jeu, leur nombre et leur prix (surtout les boîtes de figurines) nous semblent excessifs. Tout ça sent bien de nouvelles éditions futures en version "Luxe" avec matériel de meilleure qualité, persos en plomb et Cie... pour que les fans investissent encore un peu plus...

On rejoint O'Cédar alias Maître Capello dans son avis sur la version "on line" de DT sur boiteajeux...quel dommage que le fric l'emporte sur la démocratisation d'un jeu si exeptionnel! :-(

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default