Boucherie épique !

Je vais parler de Battlelore Seconde Edition sans avoir jamais testé la première, donc si vous souhaitez savoir si c'est mieux, moins bien, ou pareil que BL1, vous êtes au mauvais endroit. Par contre, je connais bien "Memoir'44", auquel les mécanismes de BL2 ressemblent beaucoup; donc si vous voulez savoir si c'est mieux, moins bien ou pareil que M44, pour le coup vous êtes bien tombés !

BattleLore 2, c'est simple, c'est Memoir'44 en presque aussi accessible, presque aussi "court" (toutes proportions gardées hein, on est pas dans du Party Game donc comptez quand même 2 heures de jeu minimum) mais surtout plus profond et intense. En gros, on se retrouve avec les mêmes phases de jeu de base (activation des unités en fonction d'une carte de commandement : flanc droit, gauche, centre, type d'unité etc...; déplacement de ces unités; combat ),les mêmes mécaniques de résolution de combats ultra intuitives (d'autres diront injustes et chaotiques, à base de symboles dédiés à telle ou telle unité sur des dés) et quasi les mêmes éléments de terrain avec leurs caractéristiques propres (bloquant, protégeant etc...).

La grande différence réside dans les petits apports de BattleLore 2 :

D'abord, les scénarios de BattleLore changent à chaque partie puisqu'ils résultent de l'association de deux cartes campagne bien distinctes représentant chacune un côté du champ de bataille. Le jeu se renouvelle donc en permanence.

Ensuite, les joueurs doivent cette fois passer par une étape préalable à la grosse bagarre : le recrutement des unités. En gros, chaque recruteur dispose de 50 points pour constituer son armée avec des unités plus ou moins puissantes, plus ou moins adaptées au scénario et plus ou moins coûteuses. L'armée est ensuite placée face cachée sur le côté du plateau correspondant, le tout étant agrémenté de leurres pour ne pas dévoiler l'emplacement final des unités trop tôt.

Toujours plus : lors des résolutions de combats il est désormais possible de déclencher des coups spéciaux propres à chaque unité en réattribuant certains symboles des dés.

Encore, encore plus : tout au long de la partie, les adversaires peuvent récupérer des points d'arcane. Ces derniers compensent en partie les mauvais lancers de dés puisqu'ils remplacent le symbole "échec" de M44 et servent à déclencher de puissants sortilèges, coups du sort et autres faits d'armes explosifs !

Au delà du toujours plus : Le système des points de victoire incite ici au "gagne-terrain" des deux côtés puisqu'il y'a de quoi faire sur les deux parties du plateau (là où chez M44 on assistait plutôt à une configuration "attaque-défense" permanente - ce qui n'a rien de mal d'ailleurs , perso j'aime bien les deux config, simplement c'est différent, il faut le savoir).

Côté matos, c'est juste fantastique : les cartes sont magnifiques, les figurines bien finies (que dire des héros titanesques dans chaque camp ?!! Immersion dans la bataille ga-ran-tie !!) et l'ensemble est ultra-ergonomique et sert grandement le jeu.

Aurais-je oublié quelque chose ? Ah oui ! Le thème ! Bien c'est du Medieval Fantastique cette fois, donc l'ambiance est peut-être un peu plus "bon enfant" qu'avec le thème de M44 (seconde guerre mondiale) - j'en revient pas d'utiliser un terme comme "bon enfant" avec ce type de jeu ... :-p

Conclusion : Battlelore 2 est tout simplement un Must-Have pour toute ludothèque qui se respecte, sérieusement vous ne pouvez pas faire l'impasse sur un truc aussi haut en testostérone ! (sauf si vous avez déjà Memoir'44 ; perso j'ai les deux : dur de choisir entre un jeu excellent et un jeu excellentissime...)