Bora Bora
Ce jeu est sorti le 22 janv. 2013, et a été ajouté en base le 22 janv. 2013 par Docteur Mops

édition 2013
Par Stefan Feld
Illustré par Alexander Jung
Édité par Alea
Distribué par Oya

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Bora j'adore

Un bon Feld comme je les adore. Moins original que Trajan dans son mécanisme, plus proche d'un château de bourgogne en terme de complexité. On reconnait bien la patte de l'auteur : une multiplicité d'actions, de nombreux moyens de scorer, un thème que l'on oublie rapidement (encore que j'ai parfois eu l'impression de ramasser des coquillages ou de prier les dieux) et puis surtout cette frustration permanente de ne jamais avoir ni assez de temps, ni assez d'action pour faire ce que l'on souhaite. En plus, on a la pression des tuiles taches qui varient à chaque partie et qui peuvent nous permettre de marquer 6 points à chaque manche. L'interaction est réelle puisque le dé posé par notre adversaire sur une action peut nous empêcher d'y accéder (si on ne dispose pas d'un dé plus petit ou qu'on n'implore pas le bon dieu). Si le plateau est chargé, il est fonctionnel pas désagréable à l'oeil et contient l'essentiel des rappels utiles pour éviter de se reporter aux règles. Je n'en ai fait qu'une partie mais je perçois que la courbe d'apprentissage est importante (difficile de tout optimiser). Pour résumer un bon jeu, agréable, riche, qui semble disposer d'une bonne rejouabiité . Feld est l'un de mes auteurs préféré et il ne m'a pas déçu. Il nous propose en outre un mécanisme original de choix d'action par des dés dont le chiffre qui y est présent limite l'accès de la tuile aux adversaires (et doit par conséquent être le plus petit possible). Parallèlement, plus le chiffre est élevé plus l'action sera intéressante pour celui qui le joue. D'où un arbitrage difficile à faire...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default