Ce jeu est sorti le 11 juil. 2012, et a été ajouté en base le 6 juil. 2012 par Monsieur Phal

édition 2012
Par Vladimír Suchy
Illustré par Tomas Kucerovsky
Édité par IELLO et Czech Games Edition
Distribué par IELLO

Standalone 2 extensions 2 éditions
40,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Bon thème et bonne méca ne font pas toujours un grand jeu

LAST WILL est avant tout un jeu avc un thème super sympa : À l'inverse de la grande majorité des jeux existants, il faut être le premier à dépenser tout son argent !

Les joueurs partent avec un pécule de départ (70£) et les mécanismes utilisés combinent 2 étapes de pose d'ouvrier qui génèrent un petit peu d'intéraction à de la combinaisons de cartes. La première pose d'ouvrier permet de déterminer dans quel ordre les joueur joueront la suivante et ce qu'ils pourront y faire (nombre de cartes piochées, de coursiers et d'actions). La seconde permet de choisir des cartes parmis celles exposées grâce à ses coursiers.

Il y a plusieurs façons d'y arriver grâce aux différents types de cartes : effets permanents (propriétés, assistants véreux...) ou instantanés (évènements). Et le thème ressort bien : lorsque l'on va au théatre, il vaut mieux y aller à cheval avec son chef cuistot, c'est tellement plus classe ...et couteux !

Au final, il se dégage une impression mitigée : au delà du thème rafraichissant, la mécanique tourne très bien, et certains choix sont intéressants mais l'aléa de la pioche est très présent, les tours de jeu sont assez répétitifs et l'intéraction très faible. A essayer donc.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default