Ce jeu est sorti le 1 oct. 2014, et a été ajouté en base le 9 oct. 2014 par Docteur Mops

édition 2014
Par Yves Hirschfeld et Fabien Bleuze
Édité par Le Droit de Perdre
Distribué par Blackrock Games et Geronimo

Standalone 2 éditions
Illustration haut boutique Tric Trac
13,50€ 15,00€
 Rajouter au panier
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Bon petit jeu d'impro

Je suis passé un jour chez mon crémier et j'ai vu ce jeu, je me suis dit qu'il aurait bien sa place à côté de mes big idea, petits meurtres, fictionnaires et autres jeux d'impro.

Je suis finalement parti sans. Manque de pot, la TTTV sort, et je n'ai as pu m'empêcher de succomber aux sirènes du marchandising et de la joyeuse bande. Du coup, je l'ai acheté...

On y a joué une petite demi heure (le temps de faire chacun deux passages), ça reste un jeu d'impro avec tout ce que ça implique (difficultés pour les gens mal à l'aise à l'oral, fait d'écouter les autres parler...).

Avantage: le jeu est facile à expliquer et installer. Il est assez vif, on se retrouve assez rapidement à faire un tour de table. Il faut cependant faire attention à ceux qui tiennent le crachoir, au delà de 3 minutes de paroles, l'attention diminue et le jeu perd de son potentiel comique. Le choix de la notation, extrêmement décalé est aussi un plus. On peut être un dieu de l'oration comique et avoir 1 alors qu'un joueur triste à pleurer peut avoir 6, ce qui renforce le potentiel comique...

La durée de vie n'est cependant pas exceptionnelle. On a rapidement laissé tomber les cartes pour créer nos thèmes même si ceux ci ne sont pas responsables de la limite de durée de vie. C'est surtout la mécanique: on tire toujours les dés dans le même ordre, trois fois il y aura le dé noir qui apparaitra, on "note" puis c'est à un autre qui lancera les dés dans le même ordre... Il manque des variantes (on a d'ailleurs utilisé la variante proposé dans la TTTV pour renouveler un peu). On a testé pas plus de 10 secondes avant de jeter un dé (c'est trop court, 20 serait mieux), un adversaire lance le dé à la place du compteur (on est arrivé à des choses bizares), conclusion imposée...

On peut lui reprocher son prix, 15€ pour 6 dés et 4 cartons c'est un peu élevé, après, c'est fait en Europe, c'est une ligne éditoriale de faire "propre", ça ne m'a pas tant choqué que ça, le matériel semble de qualité et les cartons résistants.

Au final le jeu reste plutôt bon, idéal pour lancer une petite soirée fun, il permettra de meubler les 30 minutes séparant l'heure du premier arrivé de celle du dernier. Plus vif (et plus abordable) que les petits meurtres et faits divers, big idea, fictionnaires, il semble cependant difficile de tenir toute une soirée avec, même en créant de nouvelles règles. Il peut aussi permettre aux gens peu à l'aise à l'oral de glisser un orteil dans le monde de l'impro tant il est facile d'abord.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default