La (bonne) carte et le (bon) territoire

8,0
Carte à moitié vide ou carton plein? On prend les mêmes et on recommence en apportant quelques nuances bienvenues par rapport au premier opus. Peut donc faire doublon sauf si vous avez épuisé le bloc du premier et désirez poursuivre votre route en terrain connu. Si vous n'avez pas Cartographers 1er du nom, ce titre pourrait avoir votre préférence (il a en tout cas la mienne) pour les quelques apports bien trouvés : des monstres qui en ont sous la semelle (pour l'interaction) et des cartes héros qui en ont dans le fourreau. Et bien sûr, pour jouer à celui-ci comme à l'autre, mieux vaut en avoir dans la trousse (des crayons de couleurs, of course). On lui décernera pas un Nobel mais assurément une p'tite étoile à notre Michelin ludique familial.
Je complèterai cet avis lorsque nous aurons essayé la combinaison des deux boîtes et tenté la mini extensions avec ses cartes "capacités" qui me paraît prometteuse.

Commentaires

Default