Bon

8,0
Retrouvez un eurogame à interaction directe et forte avec ce Daimyo.
S'il n'offre pas particulièrement d'originalité dans une mécanique ou l'autre, c'est dans l'appropriation de l'ensemble des mécanismes présentes que Daimyo développe son originalité. Plaisir donc de combos par ses cartes Héros ainsi que par le "développement" de son plateau via les actions bonus débloqués et positionnés à sa convenance, plaisir d'une interaction forte autour des batailles de majorité d'influence sur les différentes îles avec les coups pendards possibles...
Notons cependant un effet "Campagne de financement participative" et donc un développement matériel étonnant. Les plateaux de la boite de base sont très (trop) légers et le set de plateaux, difficilement trouvable à part, apparaitrait vite comme nécessaire pour le confort de jeu ; Et à l'inverse, les figurines sont à playtester en fonction de vos goûts. En effet, le plateau et son illustrations, chouette, reste chargé et y ajouter les figurines (pions de luxe en fait) peut nuire à la lisibilité de l'ensemble suivant ce qui vous est important pour "l'immersion"... mais qui double le prix d'un jeu qui n'est pas un "ameritrash" malgré tout.
Ne boudons pas notre plaisir en terme ludique et retournons affronter les gouverneurs adverses en construisant techno-fermes et autres radar-dômes tout en évitant les ninjas de l'ombre et rassemblant les artefacts de notre civilisation ante-apocalypse !

Commentaires

Default