Petite perle

10,0
découvert sur la tard, a cause de l'esthétique un peu criarde et un manque d'interaction (selon beaucoup d'avis) qui me rebutait, j'ai acquis Deus il y a peu.

1ere surprise, dans la seconde édition, les tuiles sont bien plus jolies. Ca me donne tout de suite envie d'y jouer.

1ere partie, puis 2eme... je suis un peu dubitatif. je ne sais pas si j'aime le jeu. sensation de ne pas maitriser grand chose, d'etre dépendant du tirage des cartes, et aussi de jouer un peu tout seul dans mon coin, uniquement concentré sur mes cartes. et en meme temps, le sentiment de passer a côté de quelque chose.

et la, 3eme partie, et c'est la révélation.

oui on peut avoir des mains de merde par moment, mais on peut toujours faire des offrandes avec, pour ce faire un stock de ressources, ou augmenter sa main de carte par exemple. essayer d'aller chercher la carte, ou la couleur que l'on veut dans le deck. et c'est assez grisant. et finalement, meme si il y a une dose de hasard, et pas mal d'opportunisme, il y a un bon equilibre entre stratégie, tactique, hasard, opportunisme, profondeur de jeu et dynamisme.

au niveau de l'interaction, les premieres parties on joue dans son coin, sans trop faire attention aux autres. et c'est une erreur. entre la pénurie de ressources possible et les majorité sur la fin, l'importance du placement sur le plateau, pour bloquer les autres, leur couper l'herbe sous le pied sur les villages barbare ou certaines region qu'ils convoitent, ou encore essayer de gerer le temps de partie (rusher et essayer d'y mettre fin le plus rapidement possible ou essayer de la faire durer car on est une stratégie plus long terme), l'interaction est assez forte et on ne joue pas seul.

le ratio complexité/profondeur/durée est vraiment très bien. des regles simples pour un jeu riche d'une durée bien dosée. un rejouabilité importante. differentes stratégies, le hasard des tirages qui oblige a essayer differentes choses et la disposition des tuiles qui changent a chaque partie et apportent des parties differentes.

l'extension Egypte apporte encore de nouvelle mécaniques, de l'interaction supplémentaire et encore plus de rejouabilité ( a ne pas rater si on aime deus)

le seul défaut que je trouve a ce jeu est le thème peu présent. si j'avais un peu plus l'impression de faire évoluer ma civilisation ca aurait été parfait.

Mais Deus reste tout de meme une petite pépite. Simple mais riche, et très addictif. Il fait clairement parti de mes jeux préférés

Commentaires

Default