Bon

sur Gaïa
7,8
Les points positifs :

+ règles très accessibles, jeu abordable pour tout public
+ matériel de bonne qualité, très coloré tout en restant lisible
+ 2 niveaux de règle permettent de niveler la diffculté / richesse
+ l’idée d’une ville et de ses besoin est bien adaptée
+ se débarasser des meeples évite un décompte (constant ou final)
+ les séries de terrains posés offrent une autre voie vers la victoire
+ les catastrophes offrent de fortes combos

Les points négatifs :

- il y a de la « pioche » de cartes, avec ce que ça peut induire en termes de (mal)chance
- qui dit combos fortes dit aussi fins de parties abruptes pour qui ne s’y attend pas
- on peut s’acharner un peu sur une seule et même personne, normalement le premier

Verdict sans (r)appel :

Avec un peu de recul, Gaia divise les joueurs. Certains comme moi y voient un jeu très accessible, mais contenant son lot de finesses tactiques. D’autres y voient un jeu trop simple et dépendant de la pioche. D’autres encore trouvent les combos un peu puissantes et l’interaction parfois violente. Il y a certes un peu de tout ça dans ce jeu, mais je pense que Gaia remplit son office de petit jeu intermédiaire, avec quelques richesses ludiques. Les catastrophes naturelles ont un impact important sur le déroulement de la partie, mais ce sont aussi elles qui offrent les actions les plus fines et dévastatrices. Après, comme dans tout autre domaine, c’est affaire de goût. Je ne renie après quelques parties toujours pas ce petit jeu que je trouve assez accessible et surtout plaisant, dans son genre.

Commentaires

Default