BOF MONSTER

Vendu sous le packaging d’une boite de cartouche vidéo pour NES, "Boss Monster" joue la carte du pixel et du jeu vidéo époque « castlevania 1 »...etc ... Le graphisme retro gaming de papier est des plus réussi pour attirer le vieux gamer qui sommeille et dont le coeur ira toujours chez Supermario plutôt qu’a Halo XX.(Halo ..quoi !)(sorry)

Le gameplay est très dans l’air du temps du jeu de cartes kickstarté au kilomètre... en gros il ne propose pas grand chose d’original et lorgne vers du magic light, du petit combo et du « tirez 3 cartes supplémentaires quand vous posez votre «gobelin/bâtiment/sort... »

Le fait – il bien ?...

Nous incarnons un boss qui doit attirer les guerriers dans son donjon (une suite de cartes symbolisant les salles à parcourir Attirer signifie que l’on va proposer plus de symboles sous/livres/épée... sur ses cartes donjons que les autres Boss joueurs.

Des cartes guerriers/voleurs...etc.. sortis de la pioche iront alors dans le donjon avec lequel ils partagent les symboles. Ensuite on comparera les forces pour voir qui gagne, de l aventurier ou du donjon.

Le gros du jeu est son graphisme (désolé je radote) ainsi qu'une certaine dose d'humour, les pouvoirs des cartes sont connus (reprenez une carte/enlevez une salle chez l’adversaire....)...

AU final, nous n’avons pas été très convaincu par le mécanisme de jeu. Une idée sympa, des placements de salle assez incontrôlables, une pioche vouée au hasard.

Dans le genre un peu n’imp, Munchkin affiche encore sa supériorité

Dans le genre "on explore, on tape", Boss monster n’est pas non plus à la hauteur car, même si les codes de l'aventure en donjon hostile sont bien présents, l’exploration n’est pas non plus au rendez vous, c'est un pretexte.

A revoir, si il y a un jour une VF, mais en l’état (beaucoup de texte sur les cartes freinent l'action)....bof

(on lui préfère nettement sorti au même moment, le très moche "dungeon raiders")

Attention, jeu en anglais.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default