Bof bof bof

The Game s'est retrouvé entre mes mains de par les filiations qui ont été faites de ci de là avec Hanabi, l'un des 4-5 jeux auxquels j'ai le plus joué et dont je suis un très grand fan (il faudra que je pense à mettre mon avis à jour d'ailleurs).
Jeu coopératif abstrait, oui, sans effet leader, oui aussi. La comparaison s'arrête, hélas, exactement à cet endroit.
Car là où Hanabi brille par la subtilité des raisonnements à mettre en oeuvre pour progresser, subtilité qui naît de l'intrication entre les différentes contraintes du corpus de règles, The Game souffre de la très -trop- grande simplicité de son mécanisme, qui le rend par trop dépendant du tirage. Il faut y ajouter aussi une certaine approximation dans la latitude donnée dans les messages à ses partenaires.
Cela peut donner des parties quelquefois plaisantes, quelquefois frustrantes, quelquefois tendues, invariablement courtes mais qui laissent aussi souvent une légère et sourde impression d'ennui : on a finalement peu de marges de manoeuvres, à part quelques paris de temps à autres si on a un peu de mémoire, les coups sont souvent "obligés".
Dommage.
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default