Ce jeu est sorti le 31 déc. 499, et a été ajouté en base le 15 août 2016 par Shakkra

édition 2016
Par James Mathe
Illustré par Clay Gardner et Sergi Marcet
Édité par Minion Games

Standalone
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Blondie n'aime pas trop

La licence Manhattan Project (voir avis) se dit que "quand même, c'est idiot de ne pas décliner le nom". Premier essai: le jeu de plateau version cartes. Autant dire que l'univers est respecté : au niveau du thème (construire des bombes atomiques), de la façon de faire (accumuler des ouvriers et des ressources) et des illustrations. On a même droit à l'espionnage et au bombardement.
Le jeu fonctionne en chaînage: une carte sert d'ouvrier OU d'effet: récupérer des scientifiques, de l'uranium ..etc..et on tente ainsi de glaner ce qu'il faut pour finalement construire sa bombe.
Bref, on est plutôt en terrain connu.
Hélas, le jeu montre très vite ses limites car il est très axé hasard et, malgré quelques cartes spéciales, propose une interaction quasi nulle. En fait, on tire des cartes et on fait avec, au mieux, puis on défausse à peu près tout. Vous ne gardez rien devant vous, ce qui peut surprendre les habitués, et réduit considérablement la subtilité de la partie.
Pour les fans du jeu, c'est totalement ennuyeux, pour les autres, c'est quand même bien léger. Il y a beaucoup mieux dans le genre, comme ce petit "isle of trains" par exemple qui lui aussi se sert des cartes en mode multi service (voir avis).

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default