Ce jeu est sorti le 17 juin 2004, et a été ajouté en base le 17 juin 2004 par Pyjaman

édition 2004
Par Jacques Zeimet
Illustré par Rolf Vogt
Édité par Drei Magier Spiele
Distribué par Schmidt

Standalone 3 éditions
10,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Beurk...

[Avis après une seule partie, mais franchement le jeu est si simple qu'il n'en faut pas 10000 pour se faire une opinion]

Je ne comprends pas l'engouement. Kakken... Klak... heu... poker est un jeu de bluff mais à mon sens trop hasardeux. Dans ce jeu on se contente d'une annonce qui est acceptée ou rejetée, il n'y a pas le frisson d'une mise ou d'une annonce croissante comme dans le poker ou le poker-menteur.

Les illustrations sont moches. "Comme des mouches" avait déjà fait le coup du thème beurk, mais avec humour. Ici, je ne vois pas d'humour, juste beurk.

Etant amateur de jeux de bluff, j'aurais malgré tout pu apprécier le jeu. Mais le point qui me dérange le plus est la condition de victoire. Dans ce jeu, il y a un seul perdant et tous les autres joueurs sont gagnants.

Alors le principe est simple: dès qu'un joueur a 2 cartes de pénalité, vous vous acharnez sur lui en lui donnant directement les cartes ou en lui faisant suivre. Autant refiler des cartes au joueur le plus proche de la défaite. Il a une chance sur deux d'augmenter son stock à chaque tour. Et si on s'acharne sur moi, je fais tout suivre à ma victime désignée. Ca frise l'anti-jeu, mais la règle du perdant unique encourage le procédé.

Si vous aimez le bluff à l'état pur, et l'ambiance tendue de faire des annonces, un bon conseil: redécouvrez le poker ou le poker-menteur.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default