Sentinels of the Multiverse : Enhanced edition

de Christopher Badell et Paul Bender
Sentinels of the Multiverse : Enhanced edition
8.04 
5 avis

Description du jeu :

Voici la deuxième édition de "Sentinels of the Multiverse"."Enhanced" car :- la boite est plus grande que la première édition, ce qui permet de contenir en plus, les cartes des extensions "Rook City",... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 35,00 €
Ce que l'on n'aime pas
Disponibilité
Catégories

Best Superhero game EVER!

Avant, j'étais pas trop jeux coop, mais ça c'était avant!

J'ai toujours trouvé que le souci principal des jeux en équipe, c'est le fait qu'un joueur prenne le leadership et se mette à décider des actions pour tout le monde. Heureusement avec ce jeu c'est presque impossible, et voici pourquoi...

Sentinels of the Mutliverse vous propose d'incarner une équipe de trois à cinq super-héros se battant contre un super-villain dans un environnement donné.

Chaque super-héros, leur adversaire, ainsi que le lieu du combat sont représentés par un paquet de carte.

Tous ces decks (18 dans le jeu de base) ont tous une saveur et une difficulté différentes.

Comment se déroule une partie? On ne peut pas faire plus simple. Chaque joueur pioche quatre cartes de son deck au début du jeu. Quand vient son tour, il peut en jouer une, peut actionner un pouvoir et enfin piocher une carte. Quand vient le tour du villain ou de l'environnement on pioche une carte du deck correspondant et on l'applique. Enfin, si le texte d'une carte indique une activation à un moment précis on applique l'effet correspondant (généralement soit en début soit en fin de tour du joueur/environnement/villain). La partie est gagnée si les héros battent le super-villain et elle est perdue si ils sont tous mis KO.

Voilà, c'est tout, ou presque.

Comment se fait-il alors qu'un jeu aux règles si simples demande de la coopération? Cela tient en plusieurs facteurs. Tout d'abord les effets des cartes ainsi que les menaces (ennemis et effets permanents apparaissant depuis le deck du villain ou d’environnement) vont se multiplier. Ainsi, toute la vigilance de l’équipe est nécessaire pour faire face à ces soucis dans l’ordre le plus efficace. De plus, chaque héros est très différent : certains sont très agressifs, d’autres vont booster les dégâts de l’équipe, d’autres vont permettre de regarder les cartes des decks pour planifier les futurs dangers, etc. Et comme les cartes piochées par les joueurs sont aléatoires et qu’elles sont cachées des autres héros, il va être nécessaire de discuter pour déterminer les actions les plus efficaces à réaliser à votre tour de jeu.

Pour résumer :

Les plus :

  • Un vrai coop.
  • Une rejouabilité gigantissime : les combinaisons d’équipes sont déjà incalculables avec le jeu de base et deviennent infinies avec les extensions (plus d’une dizaine à se jour). Je conseille aussi l’incroyable extension The Cauldron, mise en ligne sur bgg gratuitement par Tosx un fan du jeu.
  • On s’y croit : on s’imagine vraiment envoyer des bourre-pifs et se prendre des décharges d’énergie. A la fin de la partie, on prend plaisir à se raconter ce qu’on aurait du faire pour s’en sortir ou se qui nous a permis d’assurer notre victoire.
  • Les illustrations : l’ambiance comics est très bien rendue, et même si les super-héros du jeu ne sont pas officiels, on se plait à retrouver ceux qui ont servis d’inspiration à ceux du jeu.

Les moins :

  • Pas grand-chose, à part le fait qu’il est parfois difficile de ne pas oublier certains effets des cartes tellement il peut y en avoir. Heureusement des counters sont présents dans la boite pour garder trace des nombreux modificateurs de dégâts.
  • La difficulté : certaines parties sont presque perdues d’avance. Mais c’est aussi un plus pour les joueurs qui aiment les challenges !

Conclusion : Si vous n’êtes pas allergique à l’anglais et que vous voulez enfiler vos collants et poutrer des méchants, ce jeu est fait pour vous !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default