Azul
8.80 
249 avis

Description du jeu :

Introduits par les Maures, les azulejos (carreaux de revêtement mural en faïence, originalement décorés de bleu ou polychromes) furent adoptés par les Portugais au moment où leur roi Manuel 1er, duran... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :

SINTRA : Beau, profond, et n’est PAS un Azul bis !

Pour la petite histoire, des amis nous ont un jour prêté Azul, premier du nom. 1, 2, 3 parties, ok c’est pas mal... mais il manque un truc... un peu froid, le sentiment de se laisser faire par le jeu... bref, on le rend et... on y pense encore mine de rien.
2 jours plus tard, un vendeur nous propose Azul Sintra : « Vous avez joué à Azul et vous avez senti qu’il manquait quelque chose ? Prenez Sintra ! »

Chose faite, donc. Et de retour à la maison, on ouvre, on joue, et là...

Alors d’abord, on en prend plein les yeux !! C’est BEAU, et tout est pensé pour le plaisir du joueur : le petit clocher pour la défausse, les plateaux individualisés qui s’emboîtent parfaitement, le grand sac en tissu, les carreaux, si nombreux et magnifiques... bref niveau matos, c’est la graaaaande classe !

Puis on joue. Là, en effet, on retrouve la même mécanique de pioche des carreaux que dans Azul, mais c’est tout. Le système de placement, les objectifs et la mécanique de scoring est TOTALEMENT différente. Chaque joueur a un plateau personnalisé et assemblé au hasard, avec 2 faces proposant 2 manières différentes de décompte final. Donc déjà, jamais 2 fois la même partie mais surtout, chacun des objectifs différents. Et pourtant, alors qu’on pourrait croire que de ce fait, chacun joue dans son coin, c’est L’INVERSE : impossible de jouer sans, en permanence, observer l’autre et agir EN FONCTION des autres joueurs, de ce qu’ils doivent atteindre, de ce qu’on va leur laisser en fonction de ce qu’on prend mais aussi de ce qu’ils vont potentiellement prendre et donc nous laisser. Car attention, ici, on se retrouve vite à perdre BEAUCOUP de points si on récupère du verre dont on n’a pas besoin !

Au final, une expérience de jeu très différente à chaque partie, des stratégies à adapter en permanence au fil du jeu, un plaisir énorme à ressortir la boîte et à se plonger dans Sintra.

Je précise 2 choses 1
1. Jouable PARFAITEMENT autant à 2 qu’à 3 ou 4.
2. TOTALEMENT différent de AZUL, même si le mécanisme de pioche est identique. Je pense que les possesseurs d’Azul peuvent acheter Sintra, ils retrouveront le plaisir d’Azul mais en jouant à autre chose.

Commentaires

Default