Barbu un peu barbant quand même

7,8
Une grosse boite, des tuiles tristes, des tours et des tas de gros cubes en bois de couleurs (à l'époque on ne lésinait pas). En se déplaçant suivant les valeurs des jetons que vous choisirez, il faudra prendre la majorité des tuiles disposées en cercle sur la table (le but étant que les tuiles où vous êtes placées soit adjacentes pour se rejoindre et être encore plus puissantes). Les cubes en bois n'appartiennent à personne : ils sont à vous si au moment T vous avez la majorité de la couleur devant vous.(vous placez les cubes pour prendre les tuiles mais aussi pour renforcer vos majorités devant vous. Ce n'est pas évident à saisir et ce jeu abstrait vous fera fumer le cerveau. J'avoue que son décorum et sa mécanique trop austère m'auront fait grimacer. A posteriori, on ne peut que féliciter (une fois de plus) Leo Colovini pour ce qu'il fait. En bref, vous aimez les jeux abstraits, foncez dessus (en plus il est soldé partout), s'il vous faut un thème, des petits canards et une ambiance, allez plutôt à la fête foraine et oubliez ce monument de froideur.

Commentaires

Default