Ce jeu est sorti le 21 déc. 2012, et a été ajouté en base le 5 nov. 2012 par Docteur Mops

édition 2012
Par Robert Dougherty, Brian Kibler et Justin Gary
Illustré par Eric Sabee
Édité par Marabunta
Distribué par Asmodee

Standalone 1 extension 2 éditions

[Avis jeu à 1 joueur uniquement] - une réussite... Réussie.

Avant toutes choses, je précise que cet avis :

- porte sur la version française éditée par Marabunta

- ne traite que du mode 1 joueur (donc, a priori, le côté "apéritif" du jeu, qui ne reflète probablement pas la qualité globale en multijoueur).

L'aspect graphique, tout d'abord : je le trouve plus que réussi. Au premier abord, le style d'Eric Sabee est assez déstabilisant, et très éloigné de ce qu'on a l'habitude de croiser dans les autres jeux de cartes (JCC/JCE). Mais au final, il colle à merveille à l'univers d'Ascension. Les dessins crayonnés évoquent un peu les gravures moyenâgeuses. Et personnellement, ils me rappellent les illustrations des Livre[s] dont vous êtes le héros ! C'est vraiment dans le ton.

Moins réjouissant peut-être : la qualité d'impression des caractères typographiques. Certains bavent un peu. Pas totalement flous, mais pas franchement nets non plus. Rien de rédhibitoire, mais c'est à signaler aux amoureux des belles choses.

Concernant la mécanique de jeu, comme précisé en guise d'introduction, je n'ai pu essayer que la version solo. En même temps, c'est précisément l'un des aspects qui m'intéressaient dans Ascension : la possibilité de jouer seul, à un jeu suffisamment élaboré, mais plus facile d'accès qu'un Seigneur des Anneaux JCE, par exemple.

A l'usage, c'est vraiment une réussite totale : c'est effectivement simple d'accès sans être simpliste, c'est fluide et rapide, on réfléchit un peu, on construit son deck, on "combote" une fois qu'on a les bonnes cartes, et ce n'est jamais prise de tête.

Il y a clairement un côté jeu de réussite améliorée, et ça tombe bien, c'est exactement ce que je recherchais. Avec en bonus, le petit plaisir simple de manipuler tous ces petits cristaux en plastoc. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est franchement sympa !

Pas indispensable, mais apportant un confort de jeu supplémentaire, Ascension propose un plateau de jeu qu'on trouvera peut-être un peu terne et monochrome, mais bon, c'est toujours bon à prendre !

Un mot sur la boîte de jeu : 10 fois trop grosse ! La tric-trac TV de présentation évoque la possibilité d'y ranger une extension, ou d'y classer certains paquets de cartes déjà triées. Dans l'idée, c'est bien. En pratique, c'est déjà moins réussi, la faute à un thermoformage peu précis : il permet difficilement de ranger les cartes sans forcer. Par ailleurs, une fois les mains de départ rangées à la vertical, ça dépasse : pas terrible, car le plateau de jeu prend alors appui sur ces mêmes cartes... Et je passe sous silence la perte de place à tous les étages. Peut mieux faire, donc.

Enfin, je termine en évoquant le livret de règles. Etonnamment, pour un jeu aussi simple, les règles sont plutôt mal fichues. Pas une catastrophe, mais elles sont loin d'être aussi intuitives que ce à quoi on aurait pu s'attendre. Dommage.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default