Ce jeu est sorti le 20 août 2010, et a été ajouté en base le 11 janv. 2010 par 20.100

édition 2010
Par Ludovic Maublanc et Antoine Bauza
Illustré par Marion Poinsot
Édité par Repos production
Distribué par Asmodee

Standalone 3 extensions

Avec un slip sur la tête pendant toute la partie c'est encore plus drôle.

Bonjour à toutes et à tous.

Entrons dans le Donjon de Naheulbeuk! N'ayez pas peur, compagnons!

Ce jeu de société s’inspire du Donjon de Naheulbeuk et a pour titre : Le Donjon de Naheulbeuk. Inspirations quand tu nous tiens. Mais bon, s’il l’avait appelé « La balade du chien errant borgne », c’est sûr qu’on se serait posé plus de questions. N’y allons pas par quatre chemins, ce jeu s’adresse aux fans de l’univers naheulbeukiens, une personne n’y connaissant rien risque forcément de perdre 50% de l’amusement que peut procurer ce jeu. Ainsi, il faut s’amuser ! Point de réflexions à mettre en place ici, on veut du fun.

Prix: On aurait pas refuser de l’acheter moins cher, c’est sûr, d’autant plus que la boîte peut sembler assez vide au premier abord.

Matériel : On a noté des problèmes de matériel, notamment dans la première édition où on avait une enveloppe déchirée immonde (tu te demandais même si c’était normal) pour ranger les salles. Problème régler dans la seconde édition. Le timer aussi pourra vous poser difficultés. Bonne utilisation de la boîte du jeu par contre.

Règles: Simple à comprendre, amusantes à lire. Un très bon point. Le système de combat est bien trouvé et respecte bien l'ambiance des bagarres de l'audio.

Difficulté: Jouer à ce jeu est très simple. Tout le monde cependant ne pourra pas y jouer car c’est un jeu fatigant physiquement. En effet, un des aspects particuliers de ce jeu c’est qu’il faut bouger avec son corps ! Le type qui sort d’un Olympos par exemple et qui tombent sur ça peut être choqué, attention ! Certains joueurs refusent d’ailleurs de bouger leurs corps, pour eux, un jeu de société c’est pour être peinard à une table.

Durée : Cela dépend beaucoup des joueurs et s’ils s’investissent dans leur corps d’aventuriers (surtout s’ils doivent mettre des chaussettes pour montrer qu’ils ont une grosse poitrine.)

Rejouabilité: Point faible. On aura tendance à retrouver souvent les mêmes salles. Une fois de temps en temps c’est amusant.

En résumé le Donjon de Naheulbeuk pourra en rebuter certains, parce qu’il n’aime pas l’univers, parce que les « tuiles » de salles sont trop souples, parce qu’ils n’ont pas la place pour y jouer chez eux (et oui il faut de la place). Cependant, pour les amateurs de chaos, qui aiment gesticuler et jouer des rôles, foncez, c’est pour vous !

PS : J’ai hésité pour la note, entre 3 et 4. Je vais mettre 4 quand même parce que l’univers et l’humour de Naheulbeuk sont tout à fait bien retranscrits et pour un jeu à licence c’est le principal quand même.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default