Ce jeu est sorti le 29 déc. 2006, et a été ajouté en base le 21 nov. 2006 par Monsieur Phal

édition 2006
Par Richard Garfield
Édité par Avalon Hill et Play Factory
Distribué par Play Factory

Standalone 4 éditions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Avant R2-D2, y avait les robots de Roborally

Quand j'entends "Roborally", je repense instantanément au nouvel an de 2008 (à moins que ce n'était 2009...) : nous étions quatre dans un chalet à enchaîner les parties de Roborally. Et quel bonheur ce fut !

Comme l'ont dit très justement certains joueurs : Roborally est un jeu qui ne plaît pas à tout le monde. Il faut être à l'aise avec la programmation (celle des jeux de plateau, pas celle de machines...) et ne pas avoir peur de prendre en compte tous les éléments extérieurs comme les tapis roulant, les tirs de laser et les vilains adversaires qui essaient de nous tamponner par derrière (aucune connotation d'un genre quelconque). Et si ces mécanismes sont à notre portée, alors on passe un très bon moment, car le jeu est fun, riche en imprévus et très drôle par moment (l'adversaire qui pensait atteindre le dernier drapeau mais qui finit par tomber dans un trou à cause d'une poussette de dernier moment). De plus, il est facile de concevoir ses propres courses, au cas où celles du livret ne suffiraient pas (et il y en a pourtant beaucoup). Il y a même différents modes de jeu (que je n'ai malheureusement jamais pu tester) pour varier les plaisirs.

Bref, Roborally est pour moi un bon jeu auquel je n'ai pourtant jamais l'occasion de jouer, mon entourage n'étant pas trop axé programmation sur cinq tours... Mais je garde espoir !

Bon jeu !

Attention cependant lors du choix de la course : les parties peuvent être très longues !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default