Ce jeu est sorti le 1 déc. 2006, et a été ajouté en base le 8 sept. 2006 par Monsieur Phal

édition 2006
Par Richard Borg
Illustré par Julien Delval
Édité par Days of Wonder
Distribué par Asmodée

Standalone 16 extensions 5 éditions

Aux armes, Gobelins !

Lorsque j'ai joué pour la première fois à Mémoire 44, j'ai immédiatement pensé à Seigneurs de Guerre, le "wargame familial" de mon enfance. Un jeu guerrier pour deux, aux règles simples, peuplé de gobelins, d'ogres et de chevaliers, se baladant sur des hexagones, suivant le mouvement dicté par la pioche de cartes, et où les combats se résolvaient par quelques jets de dés spéciaux. Le fait que le thème historico-pédagogique de Mémoire 44 ait été transposé dans un univers médiéval fantastique fait du coup d’autant plus écho à ces vieux souvenirs. Comme Seigneurs de Guerre, Battlelore n’est donc pas un wargame pour stratèges : c’est un jeu où l’on rêve plus que l’on ne réfléchit. Un matériel grandiose, des règles simples, quitte à laisser passer quelques aberrations au détriment de la simulation, un hasard qui donne sa chance à tous : Battlelore mise sur une formule connue, mais qui vise un certain public. Certains ont donc vu dans ce jeu le recette miracle qu’ils attendaient, d’autres le 421 le plus cher de l’histoire ludique, même si, grâce à la magie, au conseil de guerre, au système des bannières, de soutien, l’aléa est parfois un peu mieux compensé que dans Mémoire 44. Pour ma part je dois avouer que si Seigneurs de Guerre m'amusait beaucoup dans ma jeunesse, quinze ans plus tard je préfère que même en présence de hasard la victoire se joue plutôt sur des choix, ce qui ne m’a pas vraiment semblé être le cas avec Battlelore. Mais bon après tout ce n’est qu’une question de goût.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default