Ce jeu est sorti le 15 mars 2006, et a été ajouté en base le 4 avr. 2011 par Monsieur Phal

édition 2011
Par Christian T. Petersen et Corey Konieczka
Illustré par Scott Schomburg, Tom Garden et Mark Molnar
Édité par Fantasy Flight Games
Distribué par Millennium

Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Aurait pu mieux faire...

Ne vous fiez pas au 4/5. Venant de moi, il s'agit d'une note sévère pour un jeu qui mérite 6/5 accompagné de sa première extension.

Cette seconde extension est réellement sortie d'un Trou de Ver vu que personne ne l'a sentie venir. Il n'y avait pas réellement de pression de la part des fans tant la première extension étaient venue enrichir le jeu de base et corriger ses quelques bugs (la retraite stratégique par exemple). On se dit donc que les auteurs avaient tout leur temps pour préparer leur sortie... mais l'impression est toute contraire. Il semble que la sortie se soit faite dans la précipitation et qu'elle ait été très peu testée et pas relue (il suffit de voir le nombre de questions soumises pour une FAQ rapide).

Toutefois, TI3 demeure un monument et cette extension vient lui rajouter quelques ornements supplémentaires pour faire dans la démesure (puisque la marque de fabrique du jeu est "toujours plus de tout et en grande quantité !"). Et comme souvent avec les extensions FFG, on a droit à une boîte à outils dans laquelle on viendra piocher ce qui nous plait.

Il y a 3 types d'ajouts avec cette extension :

1. les petits bonus très faciles à intégrer :
Flagships, nouvelles technologies générales, nouvelles technologies raciales, nouvelles races, nouveaux systèmes et space domains.
Tout ça demande un minimum de nouvelles règles pour être intégré et injecte facilement beaucoup de sang neuf dans le jeu. Ce sont ces ajouts qui m'ont le plus convaincu.

2. les grosses modifications :
Les deux nouvelles cartes stratégies qui concernent le politique et le commerce.
Si pour le commerce on peut apprécier la nouvelle dynamique ainsi que l'ajout des mercenaires, la nouvelle politique est pour moi une énorme usine à gaz. On rajoute un jeu dans le jeu, cette phase consomme énormément de temps, on passe dans la galaxie du Pierre-Papier-Ciseau et surtout il est évident que les combos entre les différents représentants politiques n'ont pas été testées.

3. le scénario :
Pour retrouver la saveur d'un TI3 épuré vidé de ses variantes avec un brin d'objectifs secrets façon Chasse au Cylon tirée d'un autre grand jeu.
L'exercice est intéressant mais sachez tout de même que le scénario historique mobilise pas mal du nouveau matériel de la boîte pour une utilisation qui risque de rester marginale.

Pour conclure, il s'agit bien entendu d'un achat obligatoire pour tous les amoureux de TI3 mais on regrettera que 60% du matériel soit concentré dans le nouveau système politique et dans le scénario historique qui sont pour moi les 2 modules qui seront les moins joués (l'un parce qu'il est complètement pourri et l'autre parce qu'il permet de jouer à un TI3 light et que pour moi le light est contraire à l'essence du jeu).

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default