The Manhattan Project

de Brandon Tibbetts
The Manhattan Project
8.78 
81 avis

Description du jeu :

The Manhattan Project vous plonge dans le début de l'ère atomique. Chaque joueur va chercher à s'accaparer au plus vite cette nouvelle technologie qu'est le nucléaire afin de s'imposer comme la plus g... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 50,00 €

Auprès de ma bombe, qu'il fait bon, fait bon, ....

Tout d'abord un thème qui irradie l’originalité !
on va construire et éventuellement faire péter des bombes thermonucléaires. Enfin un truc qui change des thèmes médiévaux à 2 kopecks, et puis ça fait grincer des dents les politiquement trop corrects ! Nuke For ever

Le design est extrêmement intelligent, mêlant illustrations vintages et iconographie contemporaine, le travail du plateau central est remarquable. Le tout donnant au jeu un petit ton décalé donnant envie de jouer au savant fou ou à l'apprenti sorcier avec notre plutonium ou uranium enrichi. De plus toutes les bombes à construire ont un surnom très drôle et emprunte pas mal de référence "gone fission" "Last word" "Mary jane" ...

es gros pions super épais de nos ouvriers sont super agréable à manipuler, seul bémol les plateaux joueurs faisant un peu cheap si on pinaille !!

Le picth,: vous êtes à la tête d'une super nation et devez assurer votre suprématie mondiale en construisant, au plus vite, les plus grosses bombes, tout en écrasant vos adversaires. Ce qui donne concrètement : le premier arrivé à un nombre de point de victoire défini en fonction du nombre de joueur gagne la partie.

C'est un jeu de placement d'ouvrier, mais très original dans le concept puisque par exemple on a trois type d'ouvriers, le travailleur de base, le scientifique et l'ingénieur, certaines actions requièrent un type d'ouvrier spécifiques. On peut aussi recruter temporairement des ouvriers intérimaires !
autre originalité, on joue sur de 2 niveaux, le plateau central et notre plateau mais aussi de 2 façon différentes, sur le plateau central, on ne peut poser qu'une seul ouvrier par tour, alors que l'on peut en placer autant que l'on veut sur son plateau personnel. Et là se trouve toute la subtilité du jeu qui va être de combiner ses ouvriers pour activer un maximum de ses propres bâtiments de manière la plus rentable.

A son tour, au lieu de jouer, on peut aussi passer et récupérer tout nos ouvrier, par contre les intérimaires retournent à la réserve.

L'interaction n'est pas en reste puisque avec l'espionnage , on pourra occuper les bâtiments des autres joueurs, il est possible également d'aller les bombarder. Sinon la plus part des action sont à double tranchant car offrant parfois un petit bonus autres joueurs.

Bref, un jeu plein d'énergie, riche, très ,prennant car c'est avant tout une course et jouable sans difficulté de 2 à 5 (la configuration 2j fonctionne mais ne pardonne rien)

Nuke Ta Mère

peace and love s'abstenir

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default