Ce jeu est sorti le 29 oct. 2001, et a été ajouté en base le 29 oct. 2001 par Phil Goude

édition 1998
Par Reiner Knizia
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Jeux Descartes, Hans im Glück, Abacusspiele et Rio Grande Games
Distribué par Asmodée

Standalone

Au temps des Daimyo...

... je choisis le bouddha et le morceau de rizière. Enfin, c'est tout de même complètement farfelu comme idée, mais c'est Knizia qui l'a réalisée.

Le thème est comme (presque) toujours complètement plaqué dans ce classique de la production kniziesque, mais on veut y croire. Le matériel invite au jeu et à la réflexion, et les mécanismes sont intéressants, même si pas forcément innovants, puisqu'il s'agit d'un jeu de majorité assez traditionnel, finalement.

Sauf qu'ici, il y a possibilité d'influencer plusieurs cases adjacentes à la fois, et même plusieurs jetons, le tout dans un espace restreint par la mer, où l'on peut placer des petits bateaux, et sur un nombre d'hexagones qui détermine la prise desdits jetons en résine.

Le jeu est fluide, et très bien pensé, car s'adaptant parfaitement au nombre de joueurs. J'ai beaucoup aimé la possibilité d'optimiser la pose de ses jetons avec des sortes de "jokers" d'échange, qui permettent un revirement total de la situation.

Bien sûr, il faut avoir assez de tout, comme dans tout bon jeu de majorité post-Tigre et Euphrate de Knizia... C'est ce qui pimente encore davantage le jeu.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default