Taverna
Ce jeu a été ajouté en base le 5 août 2015

édition 2015
Par Karl MARCELLE
Illustré par Jonathan Hartert
Édité par Geek Attitude Games
Distribué par Atalia

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Attention à la gueule de bois du dernier tour !

Pour moi, le premier aspect positif du jeu réside dans le fun du thème : des humains, des nains, des elfes et des orcs qui vont boire tous ensemble dans des tavernes, il fallait y penser.
Le matériel est de très bonne facture : plateau de jeu et pions. Les illustrations des cartes sont très sympas et collées au thème.
La mécanique de jeu est agréable avec un mélange de placement et d'optimisation. Par contre, l'interaction est assez réduite, alors que la règle semble démontrer le contraire ; en fin de compte, on se gène assez peu. La tension commence un peu lors des deux derniers tours.
Et j'en viens justement là où le bas blesse : le dernier tour. Une première partie à trois joueurs avait déjà laissé entrevoir le problème ; une seconde partie à cinq joueurs a confirmé le problème de manière criante. Le premier qui joue ne gagnera pas et, bien évidemment, plus on joue tard dans le tour et plus on a de chance d'être l'heureux gagnant ! En raison du système unique de rentrée d'argent, les derniers à jouer attaquent leur dernier tour avec beaucoup plus de liquidité. De ce fait, ils peuvent optimiser les avancées sur les pistes en activant les VIP et doubler aisément ceux qui ont joué avant.
De ce fait, le système de décompte qui semblait à la base très malin amplifie le phénomène. En effet, comme le plus avancé sur la piste du peuple élu choisi son décompte en premier, il se retrouve doublement avantagé. Celui qui marque le plus de points sur le décompte royal va également marquer le plus sur les pistes des peuples puisque les deux sont intimement liés.
Je trouve cela très dommageable pour un jeu somme toute très agréable à pratiquer ; c'est pour cette raison que ma note n'est pas trop négative. De ce fait, la bière a un goût trop amer pour mon palais (j'étais premier joueur dans les deux parties concernées).
Si je conserve ce jeu, il est clair que je vais chercher une variante.
"Les derniers seront les premiers" : jamais cette phrase n'a été aussi bien illustrée !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default