Assyria bien qui rira le dernier

sur Assyria
8,1

J'ai été très surpris par cet Assyria. A première vue, il n'avait pourtant rien pour me plaire, car je craignais ce que je crains dans beaucoup de jeux Ystari : une grande profondeur certes, mais un jeu très technique, centré sur l'optimisation, et donc un peu froid, parfois trop vicieux ou trop frustrant, avec grosso modo 3-4 stratégies possibles, ce qui n'est pas un renouvellement suffisant à mon goût. C'est ce que j'ai ressenti notamment sur Amyitis et Myrmes.

Et bien, ce qui est rigolo, c'est qu'Assyria a bel et bien ces "défauts" mais là, ils ne m'ont pas vraiment dérangé. Ce coup-ci, j'ai trouvé vraiment le jeu hyper prenant, on peut y jouer à l'intuitif sans faire des calculs d'optimisations à chaque coup et ça, ça m'a bien plu. Le jeu offre beaucoup de liberté, et surtout, j'adore la thématique et l'esthétique générale : on se sent vraiment transporté.

La gestion des espaces sur le plateau de jeu est hyper intéressante : chaque zone a un intérêt, évidemment changeant selon le contexte, et il y a des astuces de blocage plutôt rigolotes.

Assyria, voilà un Ystari qui semble déjà un peu oublié, et c'est fort dommage car il s'agit à mon avis du plus élégant.

Commentaires

Default