Assyria
Ce jeu est sorti le 23 oct. 2009, et a été ajouté en base le 28 mai 2009 par 20.100

édition 2009
Par Emanuele Ornella
Illustré par Arnaud Demaegd
Édité par Ystari Games
Distribué par Millennium

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

AS ... Syria !

Sept parties (pour le moment) de cet excellent jdp avec un tas de nouvelles sensations et beaucoup d'autres à venir.

C'est effectivement un jeu très profond qui demande beaucoup d'attention, à chaque instant, lors de son tour et lors des tours réalisés par les autres joueurs.

Une fois les principales règles appréhendées (très simples d'application au passage), les stratégies fusent de tous les côtés tant les choix sont nombreux.

Cette grande diversité de choix est, à mon avis, ce qui "démarque" Assyria des autres produits de la gamme en ma possession :

1/ Le plateau est beaucoup plus "attirant" car clair et extrémement bien illustré via les ressources, les emplacements des cartes (cases agriculture), des pistes (offrandes, chameaux et tour de jeu) et des 3 dignitaires.

2/ Les règles sont faciles à mettre en oeuvre (de la préparation bien détaillée aux fins de règnes), avec des phases qui s'enchaînent aisément (semailles, récoltes, nouvel ordre du tour, expansion, ravitaillement, famine, revenus et prestiges, actions et fin de règne, etc...).

3/ Les stratégies sont multiples au regard des choix plausibles : Positionnement des huttes (sur les fleuves pour obtenir des chameaux, entre le T&l'E pour le prestige, en "formation" pour la construction de puits),
Utilisation et positionnement adéquats des chameaux selon les divers "chemins" proposés (offrandes, 3 pistes de dignitaires, achat de cartes (denrées et/ou charrue)).

4/ Le jeu est très fluide : Une partie "d'essai" et le "tour est joué" ! Les "séquences" s'emboîtent les unes après les autres, les joueurs sont constamment "actifs" et doivent s'adapter aux choix des autres joueurs.

5/ Les phases de "famine" et de "crue" sont à prendre avec beaucoup de "soin" car beaucoup d'entre nous avions "zappé" les conséquences du retrait des huttes (surtout après les crues!).

6/ Dernier point très important : Les puits ! Ils offrent des points non-négligeables à qui sait les construire au bon moment (bien sûr selon les denrées disponibles et le positionnement des huttes), offrant à celui qui les "maitrise" une belle avance sur l'échelle de prestige (ils sont d'ailleurs, très souvent, les éléments favorisant une victoire finale ).

Je pose donc un 5/5 pour ce formidable jeu qui, je n'en doute pas, connaîtra les mêmes retours que de grands classiques de la même gamme.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default