Apparences Trompeuses...

9,3

Au premier abord, en achetant ce jeu, je me suis dis : "Chouette un jeu de confrontation ultra-simple dans un univers que j'aime bien !"... Je me trompais... A la lecture du livret de règles, qui est à mon sens, assez mal fait (trop de pages, trop de redites, trop de texte, pour ce qu'il y'a à raconter finalement) je me suis dis alors :"Punaise c'est compliqué, il y'a beaucoup d'étapes à retenir, ça n'a pas l'air si fun que ça, je ne vois pas poindre la lueur d'une once d'excitation avant de jouer, mauvais signe !"... Je me trompais... A la première partie je me suis dis : "Okay, l'univers est là c'est cool, j'entraperçois la stratégie et l'intérêt du titre mais alors j'aimerai bien revenir aux règles tout de même car y'a des trucs qui me semblent pas très logiques, c'est poussif, lourd, pas à la portée de tout le monde..." Je me trompais... En fait, ce jeu est génial pour les fans de Cthulhu, oui, au risque de me répéter, tout simplement GE-NI-AL ! A ma seconde partie, tout s'est éclairé... Comme par enchantement ! Comme si les Grands Anciens n'étaient tout à coup plus qu'un lointain souvenir, une menace eradiquée à tout jamais... Je ne remercie pas les auteurs du livret de règles qui, pour moi, fut à l'origine de mon attitude d'abord dubitative quant à l'intérêt de cette pépite ! Peut-être ont-ils voulu nous rendre fou avec ce Necronomicon ludique pour installer directement le thème... Qui sait ?...

Finalement, le jeu est certes profond et exigeant stratégiquement parlant, mais surtout d'une simplicité enfantine dans son fonctionnement contrairement à mes premières impressions ! En réalité c'est si simple que la règle aurait pu tenir sur 4 à 6 pages et ça n'aurait pas été un mal ! Preuve en est : le jeu s'explique très simplement en 3 minutes chrono...

La mécanique est très logique, fluide, et, pour ne rien gâcher, interessante; je pense notamment au système des différents conflits (Terreur/Combat/Occulte/Investigation/Compétences) tout à fait jouissif ! En gros vos personnages disposent d'un niveau de puissance différent selon les différentes phases d'une confrontation : certains sont par exemple plus doués pour faire peur aux autres, qui eux seront peut-être plus aptes à enquêter, voire ne sauront rien faire ou auront plusieurs compétences dans leur besace à défaut d'êtres des spécialistes... Ce qui fait que vos personnages engagés dans un combat subiront des assauts dans un ordre très précis : un perso fort en combat peut très bien ne pas participer à la bataille au flingue par exemple car il aura d'abord été terrorisé par un monstre a la phase précédente... Et là je sens bien que j'interpelle tout votre sens ludique et votre corde stratégo-anticipo-reflexio-addict !

L'univers, lui, est là et bien là. Je vois pas comment on pourrait faire mieux dans cette catégorie de jeu en fait; Les cartes sont de toute beauté et dans les graphismes cthulhuesques habituels... Le texte contenu fait référence très souvent à l'oeuvre de Lovecraft et consors et reflète bien l'ambiance particulière du mythe. Je ne résiste pas ici à l'envie de citer cette phrase contenue sur une carte de l'extension Ordre du Crepuscule d'Argent (oui j'ai craqué pour les extensions ) : - Soeur Sofia : "Notre Seigneur, dans son infinie bonté, m'a fait le don d'avoir la gachette facile."

Les factions sont très interessantes à jouer : L'Agence (police type X-Files) est calibrée pour bourriner façon force pure; Le Syndicat (Mafia) fout le bordel chez l'adversaire; L'Université (bibliothécaires, érudits, professeurs, savants) est spécialisée dans l'occulte et l'investigation et doit éviter la confrontation; les adeptes de Cthulhu sont redoutables car ils distillent la terreur et le combat, mais cela peut se retourner contre le joueur lui même; l'effrayante faction de Hastur est une faction défensive plus portée sur la réaction au jeu de vos adversaires; Yog Sothoth et ses sbires quant à eux, sont des spécialistes de la résurrection de vos créatures mortes, qui plus est, cette armée peut également influer sur le deck de l'adversaire et pratique bien entendu la terreur également; et enfin, celle de Shub Niggurath dont les créatures sont très nombreuses et s'invoquent très rapidement pour pas cher, est orientée combat... Le jeu demande de mixer deux factions pour jouer; personnellement je considère un peu ça comme une hérésie en tant que fan mais attention tout de même : lorsque vous jouez avec une seule faction : certaines sont plus ou moins fines dans leur fonctionnement et demandent plus ou moins d'expérience dans le jeu ...

A noter, que côté matos, les statuettes Cthulhu sont superbes !

Pour conclure, ce jeu de confrontation asymétrique est, selon moi, à posséder pour les adeptes de Lovecraft. Deux points noirs gâchent un peu la fête au début : la règle du jeu trop épaisse pour une mécanique finalement très simple (mais pas ininteressante au contraire) et le prix, prohibitif !

Commentaires

Default