Ce jeu est sorti le 25 sept. 2012, et a été ajouté en base le 15 août 2012 par Elyshan

édition 2012
Par Michael Menzel
Illustré par Michael Menzel
Édité par IELLO et Kosmos
Distribué par IELLO

Standalone 2 extensions 4 éditions

Andor, sans les cartouches de clopes mais l'amusement en plus

Amateurs de jeux coopératifs avec ma femme (depuis Pandémie), un ami me dit "y'a bien mieux : Hanabi (génialissime) et Andor".

Comme je fais confiance à mes amis, j'acquière les deux. Bon autant Hanabi fut un vrai succès et rapide à maitriser (du moins au niveau règles), autant Andor reçut un accueil plus mitigé de la part de ma femme et de nos amis...

Dans Andor, chaque joueur incarne un héros qui avec ses compagnons doit mener un quête qui va l'amener à déboîter du streum à grands coups de dés dans un univers médiéval fantastique !

Bon déjà, faut avouer que pour motiver les filles, c'est pas toujours évident. Mais servi par la beauté et ma qualité du matériel, nos femmes se sont laissées tenter.

Point positif (a priori) une quête d'initiation fait office de règle du jeu : après 4 pages de lecture, on peut commencer à jouer. A posteriori, c'est moins simple qu'il n'y paraît : on doit finalement fourrer son museau dans les règles parce que le jeu n'est pas si simple! Donc bonne idée, mais il faudrait mieux expliquer les règles dans la quête (quand aucun joueur ne sait jouer, c'est vraiment galère, par contre si l'un d'eux a déjà joué et peut aiguiller les autres, ça passe crème).

Dubitatif au début, je suis désormais à la 4e quête (sur 6) et c'est mon jeu préféré à deux : suspens, stress, on est pris par le jeu et c'est tant mieux!

Par contre, grand haineux du hasard, inutile de vous dire que les dés apportent leur lot de frustrations et d'engueulades ("Bo*** pourquoi tu ne fais que des 1 quand tu joues ton perso et des 6 quand tu joues pour les monstres?"). Mais quand les dés sont de votre côté vous pouvez finir une quête en 30 min et latter le boss comme si vous vous battiez contre un enfant de 3 ans.

Il n'y a que 5 quêtes (initiation plus 4 véritables quêtes) mais qui sont plaisamment rejouables.

Rajoutons aussi qu'il n'y a que 4 persos de base (mage, guerrier, archer et nain), un peu léger à moins goût.

Ce jeu est une réussite, à condition de ne pas être allergique au hasard (mais si j'arrive à passer outre, je pense que vous pourrez le faire). A deux , je ne vois vraiment pas de meilleur jeu moderne.

Bref, ce jeu comporte des imperfections, mais reste une véritable réussite.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default