Ce jeu est sorti le 9 janv. 2017, et a été ajouté en base le 14 déc. 2016 par studiordl

édition 2016
Par Dominic Crapuchettes, Dmitry Knorre et Sergey Machin
Illustré par John Ariosa, Giorgio De Michele et Kurt Miller
Édité par Funforge
Distribué par Funforge

Standalone 1 extension 4 éditions
Illustration haut boutique Tric Trac
49,90€ 55,00€
 Rajouter au panier
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

And the Darwinner is...

" Mu par la faim, Kardashianosaurus descendit prudemment de son arbre pour se rendre au point d'eau. Le débonnaire herbivore avait du mal à se mouvoir à travers la forêt, gêné par l'arrière train proéminent dans lequel il avait passé l'été à stocker du gras en vue des rigueurs hivernales. Dans la lueur du couchant, ensanglantant la mangrove, le mastodonte cuirassé ne se doutait pas que parmi les racines des palétuviers, de cruels petits assassins aux dents acérées le suivaient sans bruit comme son ombre. Une meute de Roccosiffredichus Hawkingii... Affamés, ces prolifiques prédateurs à l'intelligence acérée compensaient leur petite taille par une férocité et une tactique de chasse sans faille. Les tueurs reptiliens avaient repéré le défaut dans la cuirasse du titan. Au moment où ce dernier s'approchaient de la berge où poussaient les succulentes plantes aquatiques constituant son régime alimentaire, les Roccosiffredichus jaillirent devant lui en poussant des cris stridents. Kardashianosaurus se cabra de surprise. c'était ce qu'attendait le reste de la meute qui se précipita sur l'abdomen moins protégé et l'éviscèrent en un instant, se gorgeant de ses entrailles...
Une fois repus après leur festin sauvage, les petits tueurs s'adonnèrent à une véritable orgie reproductrice , garantissant que la prochaine génération d'assassins reptiliens consoliderait leur place au sommet de la chaine alimentaire... "

Au fin-fonds des jungles de l'Ère Secondaire, un tour d'Evolution vient de s'achever...

Ce jeu malin propose aux joueurs d'incarner les forces darwiniennes visant à créer et faire évoluer des espèces se multipliant et s'adaptant au mieux à un écosystème des plus compétitifs.

Chaque joueur commence avec une unique espèce indéterminée dont les caractéristiques, Population et Taille, débutent à 1 (sur une échelle de 1 à 6) et une main de cartes (3 + nombre d'espèce, soit 4 au départ)

Ces cartes comportant des traits génétiques (tels que Tissus Graisseux, Grimpant ou Cuirasse du Kardashianosaure ou Chasse en Meute, Fertile et Intelligence du Roccosiffredichus de l'exemple ci-dessus) ainsi qu'une valeur en pts de nourriture.

L'objectif pour chaque joueur sera de nourrir ses espèces afin de marquer le plus de points possible, le score final étant la somme des points de nourriture engrangés au cours de la partie, mais également de la population totale de ses espèces et du nombre de traits génétiques développés par ces dernières.

Les cartes peuvent être jouées secrètement afin de doter ses espèces de traits évolutionnaires, mais peuvent aussi être défaussées pour augmenter ses caractéristiques ou développer une nouvelle espèce. L'une d'entre elles devra également être placée au point d'eau pour générer des points de nourriture végétale.
C'est dans cette réserve, ainsi constituée des cartes nourritures posées par l'ensemble des joueurs, que les joueurs puiseront tour à tour dans l'ordre de jeu, pour nourrir leurs espèces, jusqu'à satiété, c'est à dire jusqu'à en avoir ingurgité autant que leur valeur de Population.

Tout irait pour le mieux au Jardin d'Eden si l'évolution, un brin joueuse, ne faisait pas surgir de temps à autre une espèce dotée du trait Carnivore. Cette dernière, plutôt que de s'abaisser à brouter au plan d'eau, préférera se nourrir littéralement sur la bête, c'est à dire en attaquant toute créature de taille inférieure ou égale à la sienne (d'où l'intérêt de faire croitre ses espèces en Taille, que ce soit pour les protéger ou pour nourrir ses Carnivores). De la sorte, elle ingurgitera en un coup autant de points de nourriture que la Taille de sa proie.
Toutefois, faute de pouvoir attaquer les espèces adverses, un tel Carnivore affamé se retournerait contre les espèces de son camp.

Toute la finesse du jeu devient d'anticiper le jeu de son adversaire lorsqu'on le voit par exemple poser des traits face cachée ou augmenter la Taille d'une espèce: est-il en train de vouloir protéger un herbivore géant qui va assurer un maximum de points de nourriture ou bien prépare-t-il l'avènement d'un super-prédateur ?
A partir de là, il conviendra de se protéger et de prospérer en créant l'écosystème le plus efficient possible grâce à des synergies de traits, tout en s'assurant que le plan d'eau sera suffisamment fourni pour nourrir tout le monde, faute de quoi les espèces verront leur Population s'effondrer jusqu'à éventuellement finir par s'éteindre... ce qui pourrait également constituer une stratégie d'élimination de super-espèces un peu trop compétitives...

Une fois les joueurs bien rodés, ils pourront s'attaquer aux extensions venant offrir encore davantage de possibilités :

"Flight" rajoute les espèces volantes luttant pour la suprématie aérienne tout en échappant aux carnivores cloués au sol pour aller se nourrir vers un second point de ravitaillement, la falaise.

Dans "Climate", les joueurs pourront tenter de faire évoluer le climat vers une sécheresse totale ou une ère glaciaire, tout en profilant leurs espèces à l'aide de nouveaux traits (Hibernation, Fourrure, Nocturne, Bain de Boue, Migration...) pour résister là où les espèces rivales seront décimées. Tout cela, sans oublier des évènements venant semer le chaos (éruption volcanique, vagues de froid, météores...).
Cette dernière extension accroit encore la dimension stratégique du jeu...

Avec un peu d'imagination, on s'amuse vite à imaginer à quoi peuvent ressembler les improbables créatures issues de la combinaison des traits, voire à les baptiser (voire mon exemple ^_^) afin de développer une taxonomie fantaisiste...

Bref, un jeu excellent dont les règles ne cessent d'illustrer son thème original et fort bien servi par un graphisme élégant...
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default