Amendement

6,0

Dans un premier temps j'avais écrit ceci :

Avez-vous remarqué que l'exemple de 3e page de la règle en français contredit la condition de victoire énoncée par celle-ci ?

Voici l'exemple :
Orange a neuf espaces revendiqués et lance le dernier tour. Après,
Vert, Brun, et Orange jouent leur dernier tour, le plateau de jeu
montre la situation suivante.
Le plus grand groupe de Vert est un groupe de 6. Brun a un groupe
de 5. Et Orange a un groupe de 7. Le joueur Orange gagne!

Voici la règle :
(marqués par un marqueur noir) sur le plateau de jeu, il y a encore un
tour de jeu avant la fin du jeu. Le nombre d'espace revendiqué est
listé ci-dessous :
5 joueurs = 6 espaces revendiqués
4 joueurs = 7 espaces revendiqués
3 joueurs = 9 espaces revendiqués
2 joueurs = 13 espaces revendiqués

Si les espaces "revendiqués" sont ceux marqués par un marqueur noir (et donc imprenables), Orange, dans l'exemple, ne peut avoir perdu deux cases entre le moment où il annonce son territoire de 9 cases et la fin du jeu.
L'illustration, si on regarde bien, montre clairement que les 9 territoires d'Orange ne sont pas tous " revendiqués".
Par ailleurs, à trois joueurs (seule configuration que j'aie testée) l'obligation d'avoir un territoire de 9 cases imprenables pour gagner, est extrêmement difficile à observer — les fins de parties deviennent interminables, sinon mortelles.
Il faut donc qu'il y ait une erreur dans la règle. J'ai vérifié non pas dans la règle anglaise à laquelle je n'ai pas eu accès, mais sur le site de l'éditeur : même tabac !

J'avais mal tout simplement mal lu la règle ! Laquelle stipule que les territoires revendiqués n'ont pas besoin d'être connectés, ce qui évidemment change tout.
Je rehausse donc ma note d'un point.
Oui, d'un point. Le jeu fonctionne, certes, mais je ne le trouve pas autrement palpitant, peut-être à cause de toute cette mécanique un peu lourde à mettre en œuvre.

Commentaires

Default