Ce jeu est sorti le 10 sept. 2001, et a été ajouté en base le 10 sept. 2001 par Phil Goude

édition 1998
Par Wolfgang Ludtke
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Tilsit, Kosmos et Rio Grande Games

Standalone 3 éditions

Alea jacta est…

L’affrontement entre César et Cléopâtre est bien rendu par la mécanique du jeu. Tout est habillement distillé : la pose des cartes Influences (choix entre 1 cachée ou 2 découvertes) avec notamment la carte Philosophe qui permet de faire de sacrés coups de bluff en renversant certaine situation défavorable ; le système des Elections… et la gestion de sa prise de cartes (choix entre piocher des cartes Influences et/ou des cartes Actions). En outre, le système de décompte des points est on ne peut plus simple et efficace !

Mais voilà malgré toute la subtilité de la mécanique générale, j’ai pu remarqué que la chance des tirages prend une place trop importante… et c’est la raison pour laquelle je ne lui met pas la notus maximinus : en effet, la pioche des cartes Election Orgies met à mal la meilleur des tactiques (même s’il est possible de trier ses cartes Actions…).

Autre petite critique, le problème vient que ce jeu sent le marbre antique… la froidure des âges… genre ruines d’un temple ancien ! Au bout d’un certain temps, je comprend tout à fait qu’on puisse se lasser des superbes illustrations des Prétoriens et du format des cartes… car le jeu peut se révéler quelque peu monotone…

En bref, c’est tout de même un bon petit jeu à deux qu’il faut découvrir en ludothèque avant de se le procurer ! Rémy-lee.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default