Aie ça fait Malz !

sur Edo
7,7

Edo avec son grand plateau et ses petites maisons en bois (son matériel en général), a de l'allure. Il a aussi de la profondeur.

Edo est un jeu de programmation :sur votre présentoir, vous glissez les tuiles de vos actions possibles. Normalement, les actions que vous voulez faire sont sur la même tuile. Niark niark !

Qui dit programmation, dit carambolage avec les voisins. Vous pensiez être tranquille, vous voilà 3 sur le même emplacement et vlan, le nombre de matière à récupérer vient de passer de 4 à 1 (« oui mais moi il m’en faut 4 pour bâtir mon... »)

vous vous êtes implanté discrètement autour d’une ville , et voilà qu’on construit à côté de chez vous.... le prix de l’immobilier baisse soudainement et vous ramassez moins d’argent à la fin du tour...

Il va donc falloir être sacrément malin et bluffeur et... malin, pour anticiper le mouvement des autres et prévoir vos pertes possibles.

j'avoue que j ai dû rater quelque chose car j’ai couru après la nourriture (oui, il faut nourrir ses hommes) tout le jeu et fini bon dernier. Un peu la douche froide.

Malgré ma défaite, j'avoue qu’Edo est un jeu prenant où il ne faut pas se laisser distancer, avec des choix difficiles et tout l'attirail de questions des jeux de placement à l’allemande.

Commentaires

Default