Alhambra

Aucune catégorie
Par Dirk Henn
Illustré par Christof Tisch et Jörg Asselborn
Édité par Queen Games
2 à 6
Joueurs
10 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
32,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Ahlambr’hasard

6,0

Pour reprendre une réplique de Claude Rich dans « Le mystère de la chambre jaune », au moment où Rouletabille explique l’intrigue à la fin du film : « alors là chuis déçu… »

Lors du 1er Anniversaire de Ludagora, j’ai testé Alhambra pour comprendre le pourquoi du comment d’la chose que ce jeu a provoqué un tel tollé ? Fatigué, il est vrai que sur le moment j’n’ai pas trop accroché, me jurant que je referai d’autres parties plus tard (en meilleur forme, avec d’autres personnes…). Et me voilà d’autres parties plus tard… et mon avis garde une même saveur hasardeuse d’inaccomplissement tactique ! C’est un jeu de « dommage et d’hommage ».

« Dommage » que le facteur chance soit si important (bien qu’il soit quelque peut altéré, à force de parties, par la vision globale du jeu : tenter de récupérer certaines tuiles « stratégiques » pour la construction de son Alhambra, ou pour embêter ses adversaires… ?). Partant d’emblée avec un handicap de cartes en moins (çà ne me gêne qu’à moitié), le jeu repose sur les cartes Monnaies que l’on va piocher, sur les tuiles que l’on va tirer du sac… donc sur du hasard. La frustration est omniprésente du jeu : on se voit souffler sous le nez des tuiles qui auraient pu nous servir, mais que l’on a pas pu prendre puisqu’on n’avait pas les bonnes cartes pour le faire… !

« D’hommage » car je suis sûr que ce jeu peut entraîner dans son escarcelle un milieu familial et grand public : puisqu’il est facile à expliquer (les règles sont limpides) et agréable à jouer (le matos est assez réussi). Ce public sera sans aucun doute satisfait ; ne voulant pas trop se prendre la tête à élucubrer des stratégies pour arriver à leurs fins, mais préférant faire confiance à leurs mains innocentes…

Je lui met donc un 3 sur 5 en pensant qu’Alhambra a tout de même de beaux jours devant lui, mais en insistant toutefois sur un point : je n’insisterais pas pour y jouer, préférant faire découvrir d’autres jeux. Rémy-lee

Commentaires

Default