Ce jeu est sorti le 12 nov. 2014, et a été ajouté en base le 12 juin 2014 par Monsieur Phal

édition 2014
Par Carey Grayson
Illustré par Chris Quilliams
Édité par Filosofia
Distribué par Asmodee

Standalone 2 éditions

Ah, c'est un jeu de contagion ?

Grands fans de Pandémie, mon groupe d'amis et moi-même étions forcément enthousiastes à l'idée de changer de côté et de jouer les maladies.

Et bien, autant dire que la déception a été aussi forte que l'attente. Au final, on n'a jamais l'impression de jouer des maladies, il n'y a absolument aucune immersion et on ne ressent pas du tout la même tension que dans Pandémie ou Le Remède. Cela aurait très bien pu être un jeu de promoteurs immobiliers et ça nous donne juste la sensation d'avoir été arnaqués par la licence très attractive de Pandémie.

De plus, les tours se passent beaucoup trop vite et selon l'ordre d'arrivée des événements, il se peut qu'en un tour, ce soit le fruit de 2-3 tours précédents qui soit annulés. Beaucoup trop chaotique à notre goût donc !
En revoyant peut-être les effets de certaines cartes, de démarrer à 2 niveaux de mutation au lieu de 1 ou en trouvant un moyen de rendre le jeu plus dynamique, on y verra de l'intérêt mais là, difficile de ressortir le jeu du placard.

Et chose toute bête, mais qui a quand même son importance : pourquoi avoir changé le design et les couleurs des villes et des régions du monde par rapport au Pandémie initial ?

A éviter donc !

 Les plus
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default