Ce jeu est sorti le 23 sept. 2011, et a été ajouté en base le 27 juin 2011 par Docteur Mops

édition 2011
Par Martin Wallace
Illustré par Paul Kidby, Peter Dennis, Bernard Pearson et Ian Mitchell
Édité par IELLO et Treefrog Games
Distribué par IELLO

Standalone 2 éditions

A vos souhaits !

Avec ce jeu Martin Wallace prouve encore une fois qu’il n’est pas qu’un usine à gaz centrée sur le joueur qui fume de la tête.

Avec des règles simples, une mécanique fluide (un plateau hélas difficile de lecture), AM est un jeu pour un public familial +

Chaque joueur incarne un personnage qui va tenter, grâce à un objectif secret, de prendre le contrôle de la ville tout en essayant de deviner les objectifs de ses adversaires, afin de les bloquer dans leur quête de pouvoir.

Beaucoup d’actions sont disponibles : se déplacer, assassiner, construire, prendre des sous, jouer un pouvoir. Gestion, bluff, devinette sont au programme.

L’univers de Pratchett étant décalé, il fallait bien y mettre un petiot grain de folie. C’est là que Wallace faiblit... Son grain de folie devient vite chaotique. Le hasard de la pioche de cartes rend toute planification difficile et le jeu prend un tournant opportuniste, voire « on va se débrouiller comme on peut »

La première partie, malgré ce chaos ambiant est fort plaisante, l’humour étant au rendez vous, on prend alors son parti de rigoler à ces changements incessants, qui interviennent quand il ne faut pas.

La découverte passée, la partie suivante est devenue plus pesante.

L’expérience de Wallace joue et il offre indéniablement un jeu qui tourne, la part de hasard trop importante alourdissant néanmoins les parties assez rapidement.

J’y reviendrai sûrement, mais pas tout de suite.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default