Ce jeu est sorti le 15 janv. 2016, et a été ajouté en base le 26 mai 2015 par IELLO

édition 2016
Par Robert Dougherty et Darwin Kastle
Édité par White Wizard Games et IELLO
Distribué par IELLO

15 extensions 3 éditions
16,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Dominion dans l'espace magique de l'assemblée !

J’ai plongé la tête la première dans «Star Realms». Parce que c’est fait pour moi. Exactement pour moi. Un jeu vif, rapide, violent. Un jeu de cartes à 2 où l’on va fabriquer son paquet en s’adaptant le plus vite possible. Où il faut choisir la bonne carte, au bon moment, le bon effet, exactement bien placé. Je suis un ancien gros joueur de « Magic L’Assemblée », quand j’ai vu arriver « Dominion », j’ai été titillé. Parce que j’ai passé des heures à fabriquer mes decks de « Magic », à réfléchir aux bonnes combos, mais je n’avais plus le temps pour ce genre de métajeu. «Dominion» évitait cet écueil. La création de son deck durant la partie, en jouant, était séduisante. Mais l’analyse des 10 cartes proposées, faire un choix de stratégie dès le départ et s'y tenir a frustré mon esprit opportuniste. Et j’ai détesté y jouer à plus de 2. « Star Realms » a pris le meilleur de ces 2 jeux pour les combiner. Comme si les auteurs, Robert Dougherty et Darwin Kastle, avaient imaginé un jeu spécialement pour moi. Pour me gâcher la vie. Car depuis quelques semaines, je ne pense qu’à ça. Qu’à jouer à « Star Realms ». Et je peux. Le jour. La nuit. Parce que forcément, il y a une application pour jouer en ligne. Et comme un imbécile, je l’ai téléchargée. Et c’est dramatique. Quand je gagne, je veux jouer encore pour être sûr que je suis bon et que ce n’est pas le tirage qui m’a été favorable et quand je perds, je veux jouer encore parce que ce n’est pas possible de perdre aussi bêtement à cause d’un tirage pourri. Et à l’officine, je provoque Monsieur Guillaume toutes les heures pour avoir le plaisir de manipuler les cartes comme au bon vieux temps, et voir aussi son regard quand il pense qu’il va gagner… et puis non. Yark Yark.
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default