Ce jeu est sorti le 8 avr. 2016, et a été ajouté en base le 11 avr. 2016 par xqwix

édition 2016
Par Ted Alspach et Akihisa Okui
Illustré par Gus Batts
Édité par Ravensburger
Distribué par Atalia et Pixie Games

Standalone 6 éditions

À la gueule du client

7 parties à 4 et 5 joueurs.

Donc, on reçoit un rôle, il se passe des choses pendant la nuit, il peut y avoir des inversions de rôles, des visions, etc.

Et on se réveille et on doit accuser quelqu’un. Mais sur quels critères ?
A dit quelque chose. Comment savoir s’il dit vrai ? La partie a été trop courte pour voir ses faits d’armes et fonder des doutes ou des certitudes sur lui.

B dit quelque chose qui contredit A. Comment savoir qui ment ?

D’autant que C accuse B de mentir. Comment savoir qui des deux ment, qui des trois ? Encore une fois, aucune idée…

Avec tout ça, on va donc accuser C de soutenir A, donc ils sont tous deux loups-garous. Peut-être. Ou peut-être pas.

Et par-dessus tout ça, dans certaines configurations, peut-être que des rôles ont été inversés pendant la nuit, donc celui qui se croyait loup va devenir chasseur ou même voleur. Donc même quand on sait si soi-même on ment ou on dit la vérité, on ne sait pas si on a intérêt à mentir ou à dire la vérité.
Et peut-être que celui qui dit être voleur ou noiseuse (ceux qui inversent les rôles) ment. Voilà voilà…

Bluff sur contre-bluff, multiplié par chaos, etc., etc.

On a donc un jeu qui nous donne une illusion de contrôle ou de pouvoir(s), mais où l’accusation se fonde sur… du vent.
 Les moins
Fun

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default