Casbah
Par Sylvie Barc
Illustré par David Cochard
Édité par La Haute Roche
1 à 4
Joueurs
10 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
19,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

A jouer après le désert..

6,0

En découvrant le nouveau jeu de Sylvie Barc, je n'ai pas pu m'empêcher de le comparer à une autre de ses créations: Bombay Bazar. Mais alors que Bombay Bazar est plus "orienté enfants", je trouve Casbah plus "orienté grands". Qu'ont-ils donc en commun? Ce sont deux jeux de placement et de connexion dénués de hasard.

Casbah est toutefois plus complexe car:
- Les joueurs doivent choisir les tuiles de construction au début de la partie. Il faut choisir une combinaison de tuiles à forte valeur et de tuiles variées pour préserver la liberté de placement.
- Les joueurs ont une liberté de placement: ils peuvent placer la tuile de leur choix partout où une connexion est possible. La taille de la casbah est fixée en début de partie, mais pas ses limites!
- Les joueurs ont de grande contraintes de connexion: il faut respecter la connexion avec les tuiles en place, mais aussi avec des "tuiles virtuelles". Je m'explique: si je place une tuile intérieure avec une porte-fenêtre, elle devra être attachée à un jardin. Désormais, toute tuile qui avoisine ce "jardin virtuel" devra également avoir une porte-fenêtre. Cela complique singulièrement la recherche.

J'ai joué un paquet de parties avant de poster mon avis sur Casbah. En effet, lorsque j'ai joué mes premières parties, j'ai eu l'étrange impression que le jeu était automatique. On joue les grosses tuiles en début de partie, puis on place les petites tuiles tant qu'on peut jusqu'à ce que l'on "découvre" le score final.

Avec la pratique, je me suis aperçu que la victoire se règle sur les derniers coups de la partie, et bénéficie à celui qui l'anticipe le mieux (c'est un peu comme le jeu Babylone). Le score final est toujours serré, mais est à l'avantage de celui qui a le mieux anticipé la pose des dernières tuiles.

Avec cette nouvelle perspective, Casbah est un excellent jeu de placement et de connexion, semi-tactique et semi-stratégique, un peu casse-tête mais très intéressant dans la recherche de la maîtrise.

Bravo à Sylvie Barc pour cette nouvelle réussite!

Commentaires

Default