A fuir en duel

4,0

Cet avis est forcément partiel puisque qu'il ne concerne que la configuration à deux joueurs.
J'estime qu'il est néanmoins opportun de le donner, puisque l'éditeur a cru bon d'indiquer ce nombre de joueurs sur la boite.

A la lecture des règles, les mécanismes me semblaient prometteurs, mais le résultat s'est avéré désastreux.

Le principe du maître chargeur nous a rebuté dès le premier tour, puisque nous avons frisé le blocage.
En effet, la négociation avait du mal à aboutir, personne ne voulant céder :
- 300!
- non, 700.
- je ne donnerai pas plus de 300!
- c'est mon chariot, c'est moi qui décide!
- ...
- bon, que dit la règle ?
(réponse : elle ne précise rien pour le cas où la négociation échoue...)

Les multiples enchères ne sont pas très adaptés à deux joueurs.
Le système d'influence sur le cours des marchandises a été sans surprise, chacun favorisant évidemment la denrée qu'il possède en exclusivité.
Le déplacement des chariots est particulièrement méchant dans cette configuration.
La position initiale du coursier, choisie au petit bonheur la chance comme l'indique la règle, s'est en fait avérée déterminante, en avantageant clairement un joueur sans le savoir à ce moment de la mise en place.

La partie est (heureusement) allée très vite : avec 2 arrivées de chariots par tour en moyenne, nous n'avons joué que 4 tours!
Du coup, les cartes Influences donnant un bonus permanent ont fait un véritable flop, l'acquéreur ayant imaginé un retour sur investissement sur le long terme..

Le matos est par contre de qualité.
Le plateau est très grand, il aurait gagné à être plus compact (petites tables s'abstenir).

En résumé, nous n'avons pas du tout aimé.
Je lui laisse le bénéfice du doute à 4 joueurs.
A tester impérativement avant d'acheter (un craquage d'évité me concernant)

Commentaires

Default