Sushizock im Gockelwok
Par Reiner Knizia
Illustré par Doris Matthäus
Édité par Zoch
3 à 5
Joueurs
8 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
13,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

A force d'avoir des jeux d'apéro, on finit par devenir alcoolique.

4,0

Jeu d'apéro ok.
Rapide oui.
Simple oui.

Mais des jeux d'apéro rapides et simples, il faut en plus qu'ils soient bons. Là, bof.

En fait, on joue au yam's en un peu moins fin. L'essence du jeu consiste à faire des combinaisons de dés, que l'on ne contrôle pas. S'il est assez facile de faire des sushis ou des arêtes pour prendre des tuiles, faire des baguettes pour les voler (une chance sur six, et il faut trois baguettes!) relève de la chance pure.
Bon, ce n'est qu'un jeu d'apéro, ok.

Il faut prendre des tuiles négatives ? On comprend vite qu'il faut prendre en premier les tuiles -1 pour s'en débarasser tout de suite, et laisser les adversaires prendre les petits sushis pour soi-même avoir les grands plus tard.
Tout le monde fait pareil? Bah oui, donc c'est la choune aux dés qui désigne le gagnant.
Autant jouer au 421 quoi.

Mais ce n'est pas ça le plus ennuyeux. Malgré ses défauts, le jeu pourrait prendre, l'ambiance, etc...
Là, vraiment bof. De l'ambiance, y'en a pas vraiment.

Jeu d'apéro? Jouez à Perudo.

Commentaires

Default