Ce jeu est sorti le 7 mars 2007, et a été ajouté en base le 7 mars 2007 par Monsieur Phal

édition 2007
Par William Attia
Illustré par Mike Doyle
Édité par Ystari Games et QWG Games
Distribué par Rio Grande Games, Millennium et Hutter Trade

Standalone 4 éditions
Illustration haut boutique Tric Trac
Version disponible
35,95€ 39,90€
 Rajouter au panier cette version alternative
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

A chacun son Caylus

On ne va pas revenir sur le jeu lui-même, à qui j'ai déjà attribué 5/5 sur la fiche d'origine. Je ne noterai ici que l'édition elle-même.

Deux choses ont donc changé dans ce jeu :
1. Les pièces en carton ont été remplacées par de la monnaie sonnante et trébuchante, des pièces en métal rangées dans une bourse en velours.
2. Les graphismes ont été refaits. Tous les graphismes. De la boîte jusqu'aux tuiles, en passant bien évidemment par le plateau de jeu.

Ah si, une troisième chose : une figurine de Philippe Le Bel. Je ne sais même plus à quoi elle est censée servir...

Les pièces :
Alors là, rien à redire : elles sont superbes, et c'est un régal que de jouer avec. Même la bourse en velours est à la hauteur. Elles ne font pas cheap, leur poids est appréciable... le jeu ne change pas d'un iota, mais le plaisir que l'on en retire est d'autant plus fort quand, pour payer le placement d'un ouvrier, on lâche notre pièce parmi les autres en l'écoutant tinter.

Les graphismes :
Sur ce point je suis plus réservé. Cette nouvelle édition est indéniablement une réussite graphique qui trouvera peu d'égaux dans cette catégorie de jeux. Je ne verrai que Siena pour rivaliser, éventuellement. La boîte est magnifique, le plateau est somptueux, toutes les tuiles ont été redessinées, le tout faisant penser à une jolie tapisserie médiévale.
Mais je trouve le résultat assez peu jouable. Un plateau graphiquement trop chargé et des icônes trop discrets forment un ensemble fatigant pour la vue tout le long d'une partie. J'imagine mieux ceci en poster au mur plutôt que sur ma table de jeu. Et puis je regrette que le chemin serpentant pour descendre de la colline où domine le château en construction ait été rétrogradé à un "bête" circuit rectangulaire, bien plus classique (Monopoly ?).

En conclusion, cette édition est une petite merveille pour les collectionneurs et les fans purs et durs de ce jeu. Les autres sauront très bien se satisfaire de l'édition normale, éventuellement en y adjoignant simplement les pièces en métal qu'Ystari a la gentillesse de proposer à la vente séparément de l'édition complète.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default