L'Échappée du Tour

de Hervé Clément et Aude Houguenague
L'Échappée du Tour
8.00 
2 avis

Description du jeu :

L'échappée du tourComposition du jeu : · 18 cyclistes (6 équipes de trois coureurs) · 1 plateau circuit · 1 jeu de 154 cartes · 18 cartes cycliste · 2 sabots · Un feuillet marqueur Un jeu qui recrée l... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
Ce que l'on aime
Aucun pour ou contre
Ce que l'on n'aime pas
Aucun pour ou contre
Catégories
Jeux de plateau

A bicyclette !

L’échappée du tour ne séduit pas par sa présentation. Le plateau de jeu est un peu tristounet et les illustrations des cartes basiques. On aurait souhaité un matériel plus engageant. La présentation des règles est à l’image du reste : en noir et blanc avec peu d’illustrations ! Les auteurs ont voulu privilégier l’efficacité à l’esthétique. Voyons si leur démarche s’avère payante…

Dés les premiers coups de pédale on oublie vite ces détails superficiels pour se concentrer sur la course.

Le principe rappelle un peu celui de Formule Dé mais ici on se déplace avec des cartes. On peut légitimement penser que le hasard est largement présent puisque l’on dépend du tirage de la pioche. C’est en grande partie vrai mais les règles de mouvement des coureurs sont là pour ajouter du piment et permettre quelques tactiques bien amusantes.

La simulation est assez bien réussie. On peut ainsi « comme pour de vrai » coller au cycliste qui vous précède et profiter de son aspiration. Il est encore possible de se replacer dans une file ou au contraire de piquer un sprint pour tenter de semer les poursuivants. Il ne s’agit donc pas bêtement d’aligner des cartes. Il faut s’efforcer de gérer au mieux sa main en optimisant au maximum son avancée dans le circuit en profitant des positions des autres coureurs.
Le fait de jouer la course en plusieurs étapes rajoute encore au réalisme. Le hasard sur plusieurs tours de circuit tend par logique à diminuer et le meilleur tacticien est souvent récompensé de ses efforts. Il ne faut pas en conclure que L’échappée du Tour est un jeu de stratège mais celui qui ne réfléchit pas a peu de chance de remporter la course.

Comme dans Formule Dé l’intérêt du jeu dépend beaucoup du nombre de concurrents. Plus le chiffre est élevé meilleure sera l’interaction entre les joueurs et meilleure sera l’ambiance autour de la table. Les coups bas ne sont pas rares…
En effet , il est possible de bloquer ses adversaires en leur barrant la route mais trop rarement à mon goût. Le circuit est malheureusement un peu trop facile (4 voies sur toute sa longueur ) et il est donc conseillé de jouer avec un maximum de cyclistes. Dans la configuration à 6 joueurs, les embouteillages deviennent plus fréquents et rajoute un élément tactique intéressant à prendre en compte dans la course. Il est dommage que le circuit ne comporte pas quelques rétrécissements ou autre particularité qui auraient rajouter un peu de fantaisie dans le parcours.

L’échappée du Tour est un jeu qui aurait mérité un meilleur traitement sur la forme. C’est cependant une alternative originale sur le thème du cyclisme à l’excellent Formule Dé. La comparaison est flatteuse mais néanmoins à mon sens méritée. Suis-je vraiment objectif ?

En y jouant, j’ai repensé aux cyclistes que je poussais sur le carrelage de ma chambre lorsque j’étais enfant. Les règles de déplacement était alors beaucoup plus simples certes mais m’apportaient déjà les mêmes sensations…

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default