45' pour sauver le monde (encore une fois)

10,0

Elder Sign joue sur le même thème qu'Arkham Horror, mais avec un système beaucoup plus rapide et tendu.

Exit les déplacements, les milliers de cartes Objets aux effets différents, Elder Sign mise simplement sur la prise de risque (des dés spéciaux) pour résoudre des aventures impossibles et affronter des Créatures gluantes.

L'aspect coopératif est prépondérant et obligatoire pour bien affronter les aventures - on ne peut pas ignorer les tentatives des autres joueurs pour nous faciliter la vie, comme on ne peut ignorer que certaines aventures nécessiteront le sacrifices d'un ou plusieurs joueurs pour que le dernier d'entre eux puisse réussir.

Les illustrations et la production sont sans défauts.

Que peut-on regretter ? Peut-être que les parties, pour rester intéressantes pour tous, doivent se jouer à un nombre restreint de joueurs. Les huit joueurs possibles sur la boîte ne doivent pas vous tromper, c ne sera pas aussi trépidant qu'Arkham Horror à ce niveau de participants.

A 2 ou 3, en revanche, le jeu est rythmé et angoissant comme un combat au couteau dans une cabine téléphonique.

Commentaires

Default