Ce jeu est sorti le 16 mai 2006, et a été ajouté en base le 30 janv. 2006 par Monsieur Phal

édition 2006
Par Bruno Cathala et Ludovic Maublanc
Illustré par Julien Delval
Édité par Days of Wonder
Distribué par Asmodée

Standalone

4 plus 2 et encore 2 parce qu'il y en a déjà 1

Ah oui, c'est beau. Et puis c'est drôlement malin cette histoire de points de corruption. Et comment on reçoit des matières premières, ça c'est futé aussi. Et puis comment on construit le palais, ça c'est trop fort, avec le coup des mosaïques et des statuettes d'Anubis. Et l'arrivée du Grand Prêtre ! Astucieux non, ce truc des enchères qui peut retourner toute la situation ? Et l'utilisation des cartes de personnages corrompus, si ça c'est pas rusé ... Et la gestion des jokers qui deviennent des bonus si on ne les utilise pas, voilà une idée qu'elle est bonne. Et l'avancée de Cléopâtre qui décide de quand se termine le jeu, oh la la, fallait y penser ! Ce jeu est en un mot GENIAL. Et c'est bien ce que je lui reproche. Tant de mécaniques ingénieuses et différentes qui se complètent rendent le jeu si complexe qu'on ne lève le nez de ses cartes que pour compter ses points. Et ça prend du temps de compter ses points tellement il y a de paramètres à prendre en compte.
L'avantage c'est que vous pouvez jouer en famille si vous n'aimez pas votre famille ou si c'est celle de votre conjoint/e(non p'tit chou j'aime bien ta famille c'était seulement pour rire), parce que vous n'avez pas besoin de parler aux autres joueurs et que vous n'avez même pas besoin de les regarder. Et puis comme ça le dimanche après-midi passe plus vite. Une fois qu'ils sont partis, vous pouvez alors sortir un vrai jeu familial et inviter vos potes.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default