Helvetiq
5.17 
6 avis

Description du jeu :

HELVETIQLe jeu pour mieux connaître la Suisse en s'amusant.2 jeux en 1LE QUIZLes joueurs font la course à l'alpage. En chemin, ils répondent à des questions à propos de la Suisse. Le premier arrivé à... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
Ce que l'on aime
Aucun pour ou contre
Ce que l'on n'aime pas
Aucun pour ou contre
Catégories
Jeux de plateau

13 questions et puis s'en vont à la poya (côté quiz)

Tout d'abord, je précise que je n'ai joué qu'à un seul côté de ce jeu, et seulement une partie (je ne pense pas qu'il y en aura deux...) : celle avec les questions quiz, car il y en a une autre avec une forme de gestion de votes et référendums, que je n'ai pas (encore) pu essayer, mais qui me paraît un peu plus intéressante. De ce fait, mon évaluation se base UNIQUEMENT sur le jeu de quiz.

Le jeu est fourni dans une grosse boîte carrée au design très intéressant, rappelant tout à la fois la Suisse (son drapeau, ses mythes, son histoire...) et une boîte de chocolats. Point de vue chocolats, c'est à des petits bonshommes tirés des Colons de Catane que nous aurons droit. Pourquoi le fameux bonhomme colonisateur au lieu d'une silhouette de vache ou d'armailli, mystère.

Voici venu le temps du quiz. Tout de suite, nous sommes déconcertés lorsque l'on nous explique qu'il y a toujours 13 cartes de questions mises en jeu par partie, et pas une de plus, ni une de moins. Les questions ont beau servir de réponse (et vice versa), et être relativement corsées (en quelle année a été créée la marine suisse, par exemple - moi qui ne savais même pas qu'il y en avait une - bon, mais mon mari le savait bien sûr), il suffit d'un tour de plateau ou à peine plus pour que ces questions perdent totalement de leur intérêt, puisqu'elles restent jusqu'à la fin.

Et la fin... comment dire, je suis très sceptique. On finit par jouer aux dés pour essayer de grimper à l'alpage, et le jeu se termine en queue de poisson, tandis que d'autres gagnent le fond du classement par un simple coup du sort. Il suffit que quelqu'un ait une bonne mémoire, ou qu'il ait déjà pu répondre à quelques questions dans de précédentes parties, ou les deux en même temps, pour que cela soit totalement déséquilibré.

J'ai été déçue de ce jeu, mais en même temps, je pense qu'effectivement, il peut s'agir d'une méthode pas moins intéressante que d'autres pour assimiler quelques notions de culture et d'histoire suisses.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default