100 fois sur le métier remettez votre ouvrage

sur Tapestry
8,0
C'est un gros et long jeu. On ne doit pas être dégouté après 1 seule partie. Il faut persister. La simplicité des règles ne doit pas laisser penser qu'on peut gagner sa première partie contre un joueur expérimenté - on ne se bat pas avec les mêmes armes... mais combien de jeux sont aussi sur ce modèle ?
L'asymétrie des civlisations impose de jouer la stratrégie adéquate. Il faut la trouver.
Le hasard existe (3 dés, quand même, et des cartes tapisserie très différentes), mais ce sont nos choix qui déterminent notre possibilité de gagner.
Les ajustements (4 versions depuis la sortie) équilibrent cette asymétrie, mais ne changent pas la manière de jouer : si on ne comprend pas qu'il faut des ressources pour jouer plus de tours ... on n'a pas compris le jeu.
Et les interactions entre joueurs sont réelles : sur le plateau, on peut se trouver bloqué et ne plus pouvoir conquérir ni explorer. Sur les pistes, on peut être à la traîne et ne gagner aucun bâtiment ... mais est-ce vraiment là que notre civilisation doit chercher ses points ???

A retenter ! 100 fois sur le métier ....

Je verrais bien une ou deux civ de débutants (comme les jeunes corpo de TM), avec quelque fil conducteur pour ne pas être dépité, voire un codage de difficulté pour faciliter le choix.

Et les cartes de tapisserie devraient être ordonnées en 3, 4 ou même 5 différentes périodes : un joueur timoré piochant plus volontiers dans une période basse, ou plus culotté vers des choix plus avancés. Certaines cartes tirées en 3ème ère n'ont aucun intérêt. D'autres en 1ère ère ne seront pas joués avant longtempts.
Apparemment, ce qui bloque cette possibilité d'organisation, ce sont les cartes embuscades dissimulées parmi les tapisseries, mais il resterait possible d'en cacher 3 dans chaque pile de période sans perturber le fonctionnement.

Commentaires

Default