Ce jeu est sorti le 1 nov. 2004, et a été ajouté en base le 1 nov. 2004 par Tric Trac

édition 1984
Par Claude Leroy
Édité par Jactalea et Swiss Games

Standalone 3 éditions

1,2,3…Prêt ! Partez ! Voilà !

Ben oui Gygès c’est pas fait pour les escargots, les lents, les lymphatiques, les ramollis du bulbe, ceux qui mettent 3 plombes à assimiler une règle et se tortillent avant de prendre une décision. Gygès ça démarre comme le Grand Huit de la foire du Trône et ça se termine avant lui. Entre deux ça vous a cramé 100 neurones et vous vous entendez proposer une revanche ainsi diminué.
Lors des premières parties, on croit d’abord se retrouver au milieu d’un classique jeu de pions immaculés mais les contraintes des règles de déplacements vous font perdre vos repères.
Gygès est avant tout une course et un jeu d’observation. Parce que le champ des possibles est envisageable et que la simple observation vous en dira déjà beaucoup. Ensuite un jeu de blocage et d’anticipation. Plus que n’importe quel jeu, l’observation minutieuse du jeu de l’adversaire vous fera progresser. Et plus que n’importe quel jeu, l’inattention vous sera fatale car le but à atteindre est plus accessible que l’on ne l’aurait cru.
Si vous n’aimez pas les jeux abstraits qui durent comme Gipf ou Les échecs, si vous êtes du style à enfiler votre tee-shirt en buvant votre café au lait, si vous aimez le Grand Huit de la foire du Trône, Gygès est p’être bien fait pour vous. Et cela même alors surtout qu’il reste encore des versions Bois de celui-ci.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default