arthelius

versus : les bâtisseurs vs splendor

versus : les bâtisseurs vs splendor

Qui n’a jamais hésité entre deux jeux au thème similaire ou aux mécaniques très proches. Peu de joueurs je pense, et si les comparatifs sont nombreux pour les objets du quotidien ou technologique, c’est déjà moins le cas pour les jeux de société. Le but de ces articles/tests n’est donc de proposer un combat à mort, avec massacre de meeples, lancés de dés tranchants ou autre éclatage de coins de boite, mais plutôt de proposer un comparatif sans pour autant désigner un vainqueur à la fin.

La rubrique étant encore toute jeune, toutes remarques (avec arguments et politesse) sera la bienvenue, donc n’hésitez pas. Rien n’est fixe aussi bien dans le fond que la forme, ou même les visuels ou la présentation, nous sommes vraiment dans l’essai de quelque chose qui j’espère, sera original et utile. J’en profite pour remercier votre accueil chaleureux pour mon premier VS : The Island VS Mauna Kea, cela m’a fait extrêmement plaisir, c’est pourquoi pour vous remercier je prends des risques, paies de ma personne en n’hésitant pas à proposer un versus chaud bouillant, qui j’espère aura encore plus de commentaires et de vues que le premier. A vos claviers (et vos écrans pour l’instant car il faut déjà commencer par le lire).

Default

Construire de jolies bâtisses (avec au passage une cathédrale en autre), ou s’enrichir allègrement, voici un dilemme intraitable, ou presque. Et dans ce cas rien de tel qu’une bataille ludique, emprunt d’avis arbitraire et subjectif, mais ce n’est pas grave, car empli de bons sentiments malgré tout. Alors sans plus attendre le combat que vous attendez bien depuis … depuis … longtemps ça sera pas mal. Allez c’est parti !

Default

Le but dans les deux jeux est d’avoir le maximum de points en fin de partie. Pour cela vous allez devoir construire des bâtiments ou récolter des pierres précieuses. En utilisant la même mécanique : la récupération, que ce soit des gemmes ou de la main d’œuvre. Le tout est alors de maximiser ses tours de jeu, et de rester attentif aux offres qui s’étalent devant vous.

Le thème plus transparent dans Splendor, même s’il ne joue pas directement sur la mécanique ne permet pas de bien identifier l’objectif et donc de cimenter l’ensemble. Dans les bâtisseurs le thème colle plus à la mécanique rendant le tout plus soudé. Après les deux mécaniques sont tout aussi bien huilées, il n’y a donc pas de gagnant dans cette catégorie.

Default

Comme dit au-dessus, la mécanique était plus raccord avec le thème dans les bâtisseurs, qui bénéficient donc d’une meilleure logique, et accessibilité du coup. Après les deux jeux ayant des règles simples à comprendre, apprendre à y jouer n’est pas insurmontable. En ce qui concerne les nouveaux joueurs, je pense que les bâtisseurs auront là aussi une longueur d’avance pour les mêmes raisons. Le point revient donc aux bâtisseurs.

Default

Petite boite métallique aux pièces en plastique d’un côté, face à une boite en carton avec de jolis jetons de type poker de l’autre. Nous ne sommes clairement pas dans la même catégorie. Je pense que de ce côté-là Splendor l’emporte. Au niveau graphique, Splendor reste très classique avec des illustrations qui servent d’habillage, tandis que les bâtisseurs ont opté pour des personnages et des bâtiments plus cartoon. Prendre un parti pris graphique est plus risqué que de rester dans le classique, car cela risque de ne pas plaire à tout le monde. Il est donc normal qu’ici le point aille à Splendor, pas seulement à cause de son style graphique, mais aussi pour son matériel très sympathique, et cela, même si la petite taille des Bâtisseurs peut être un atout.

Default

Les deux jeux peuvent se jouer jusqu’à 4 joueurs, pour une durée de partie identique, 30 minutes, et un âge minimum de 10 ans. Ici nous sommes clairement dans la même configuration, même si Les bâtisseurs m’ont semblé plus facilement accessibles pour des enfants un peu plus jeunes que l’âge indiqué sur la boite. Pour ma part je propose une égalité sur ce point.

Default

Ce point va être particulièrement subjectif. Pour ma part, et je pense que vous aurez de nombreux avis a donné en commentaire sur ce point, Splendor jouit d’une meilleure durée de vie, grâce à une finesse de jeu un peu plus poussé. Enfin, je trouve. Après la durée des parties étant assez courte, les deux jeux sont faciles à sortir et avec un public assez large, même si les bâtisseurs conviendra plus à un public enfantin, Splendor sera plus complexe à aborder avec ses subtilités ce qui fait que cela se joue de peu.

Default

Ici le terme ambiance pourrait presque être remplacé par thème, et dans ce cas Les bâtisseurs gagnent d’une légère tête, car le thème de Splendor ne ressort pas forcément beaucoup au fil du jeu. Au niveau ambiance au niveau de la table, si ces deux jeux ne sont clairement pas des jeux drôles, je pense que le sérieux est plus de mise sur Splendor. Donc le point va aux bâtisseurs.

Default

Sur ce point, Splendor bat les Bâtisseurs, si le format est original, les mécaniques et le déroulement d’une partie de Splendor l’est encore plus. Le tout assorti d’un matériel très agréable qui lui fait remporter ce round.

Default

Une question assez complexe, si les Bâtisseurs avec leur petite boite métal en fait un jeu abordable, voir peu cher, Splendor avec sa boite plus imposante et ses jetons monte d’un cran en terme de tarif. Après tout dépend de ce que vous cherchez, entre matériel minimaliste (pièces en plastique des Bâtisseurs), ou beau matériel (les jetons de Splendor).

Pour moi les deux jeux ne jouent pas dans la même cour, et chacun dans leur catégorie propose un rapport qualité-prix intéressant et justifié.

Default

En ne prenant en compte que mon expérience et mes goûts, je préfère Splendor, après il serait erroné de ne pas reconnaitre les qualités ludiques des batisseurs, et surtout de ne pas tenir compte des points de comparaison qui ont été évoqués tout au long de ce versus. Dans sa catégorie les bâtisseurs est un très bon jeu, peu cher et facilement transportable pour être joué avec de nombreux joueurs. Splendor avec sa taille plus imposante et son matériel vraiment joli, est pour moi un jeu plus exigeant, j’oserais presque dire : plus pour des joueurs déjà habitués aux jeux de société. Sur la mécanique de jeu, et sur leurs qualités ludiques, ces deux jeux sont très similaires, seules vos envies et vos attirances aussi bien visuelles que thématiques pourront faire pencher la balance d’un côté ou d’un autre.

N’hésitez pas à laissez vos commentaires et avis, merci. D'autres tests de jeux sur le blog Les 1D Ludiques.

Et un petit résumé de tout ceci sous forme de graphique.

Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

4Je n'aime pas

Commentaires (43)

Default
drahcir
drahcir

Deux bons jeux, assurément.

Cependant, leur défaut à chacun tient dans le nombre maximum de joueurs, ici seulement 4.

Par ici, nous avons fixé une barre à 5 joueurs minimum (et au delà sera toujours un plus).

Il ne fait donc pas partie de notre ludothèque, dommage.

Aussi, j'ai bien apprécié ce comparatif plutôt impartial et bien documenté. Bravo !

labelle rouge

Les Batisseurs ont l'immense avantage de permettre d'initier les non pratiquant aux joies du jeu allemand. Je connais pas Splendor en revanche mais je testerai bien.

Edrick
Edrick

Merci pour ce vs, c'est une très bonne idée.
J'ai une équipe de joueurs de moins de douze ans et ce sera Les Batisseurs pour moi, d'autant que l'arrivée annoncée d'une extension par Monsieur Phal est un vrai plus.

pounous
pounous

merci pour cette rubrique versus que je découvre!

c'est très utile notamment pour des personnes comme moi qui n'ont ni testé les deux jeux, et donc acheté aucun des deux biensûr!

La présentation des rubriques ambiance, mécanique, matériel etc est pour moi adaptée et donne une bonne idée des points forts en fonction de ce qu'on cherche.

Pour ma part, je suis davantage attiré par les bâtisseurs, après avoir regardé les TTTV des deux jeux, étant plus axé sur des jeux accessibles aux non joueurs (ou joueurs peu âgés comme mon fils) et si possible avec une thématique qui sert la mécanique ou l'inverse!

J'avoue que Splendor, qui a d'autres atouts, me paraît plus abstrait, plus calculatoire, malgré sa simplicité.

A quand un Vs sur les jeux de zombies? Je n'en ai pas et j'hésites pour franchir le pas! J'ai lu que Zombie 15' était une version light de zombicide (auquel j'ai joué).

quid?

ocelau
ocelau

@pounous

concernant Zombie 15', je ne dirais pas que c'est une version light de zombicide mais juste une version en temps réel (avec chrono). Les règles des deux sont assez semblables, donc ça dépend si tu veux un jeu plutôt speed ou posé.

Attention pour Splendor : je connais plusieurs personnes qui ont eu une sensation de jeu plus froid en regardant la vidéo que ce qu'ils ont pu constater en jouant en réel (même si effectivement ça ne cause pas tant que, mais ça s'explique pour moi simplement par des tours de jeu rapide et tendus qui font reste simplement concentré sur ses prochains coups). Personnellement je trouve Batisseurs plus calculatoire, ou plutôt plus contraignant.

avis mitigé sur ces Vs. Si quelques points assez factuels comme le prix, la qualité de matos, l'encombrement peuvent être opposés et aider à une décision, pour le reste ça relève plutôt du caractère du jeu. Et personnellement c'est ça que j'attends de connaître pour me décider sur un achat.

Djinn42
Djinn42

A quand la boisson Agri-Cola ?

Grosdino
Grosdino

Bonsoir à tous

Pour ma part, je possède les deux jeux. Même si je suis d'accord sur les similitudes de fonctionnement entre les deux jeux, je définirais "Splendor" comme "les bâtisseurs" en réussi, non pas que je trouve le second comme raté ; je m'en explique :

En fait, je trouve que dans les Bâtisseurs, on joue un peu chacun dans son coin et que l'aspect tactique est relativement limité. De son côté, Splendor propose des aspects tactiques indéniables avec le système de récupération des jetons (possibilité de blocage) et les objectifs sur les nobles à ne pas négliger. Le démarrage en douceur et l'accélération de fin de partie procurent une interaction particulièrement subtile (pénurie sur une couleur de jetons, réservation de carte), quasiment absente dans les bâtisseurs.

Concernant l'accessibilité, je les considère à égalité dans la mesure où je suis plutôt un joueur pour jeux "velus" et que les règles des jeux m'ont paru simples (sans prétention bien-sur). Par contre, côté esthétique, il n'y a pas photo. Bien sur, les illustrations des cartes des Bâtisseurs ne sont pas désagréables, mais le système des petits bâtons pour représenter les ressources, je trouve cela un peu limite. Le matériel de Splendor est nettement plus agréable, même si l'immersion dans le thème n'est pas franchement évidente.

Pour conclure, je dirai qu'il manque quelque chose pour rendre "les Bâtisseurs" beaucoup plus attractifs, au moins dans les mécanismes. Toutes ces constatations n'engagent que moi et je comprends tout à fait que ce type de match puisse faire débat... Constructif évidemment !!!

Monsieur Phal

Cher Monsieur @Grosdino,

Le truc qui vous "manque" va arriver avec le premier Addon pour "Les Bâtisseurs", et le jeu a toujours été conçu comme ça. Une première tranche simple, facile évidente qui permet l'ajout par petites touches de tactiques, stratégies nouvelles. Des éléments qui auraient coupé le jeu d'une large cible si l'auteur et l'éditeur les avaient mis d'office. Et c'est ça qui est beau dans "Les Bâtisseurs".

Pour moi, les deux jeux sont mentalement différent. Je veux dire que le plaisir procuré par l'un, pour moi, n'est pas tout à fait le même que l'autre, pareil pour ce qui se met en marche dans mon cerveau pour gagner (ou perdre)... Il n'y en a pas un mieux que l'autre, il n'y en a pas un qui remplace l'autre. Pas plus qu'un "Caylus" ferait doublon avec un "Agricola"...

magicjl
magicjl

Tout est subjectif en effet.

Pour ma part je préfère les bâtisseurs, et en particulier j'aime mieux les graphismes des bâtisseurs que ceux de splendor. Chacun ses goûts...

antoinedebruxelles

Je possède les deux et je les avais également trouvés assez comparables. Content de voir que je ne suis pas le seul.

J'ai acquis les Batisseurs à leur sortie et ai fait quelques parties agréables. Splendor est venu ensuite et je dois dire qu'il sort beaucoup plus souvent et plus facilement.

Je trouve que Splendor est plus accessible également.

Je pense aussi tout doucement à le faire rentrer dans mon top 10 personnel.

Le seul reproche que j'ai à son sujet est la taille de la boite par rapport au matériel embarqué (voir la photo sur BGG ou le matériel occupe un sixième de la boite).

Bref deux jeux fort comparables et agréables pour moi, mais je pense que les Batisseurs vont passer sur ma liste des jeux à vendre pour cause de doublon, ce qui ne se serait surement pas produit sans Splendor, plus simple et plus interactif.

Tartilou
Tartilou

Moi je dis.... BRAVO !

Bravo Arthélius pour les articles que tu ponds.... et que je lis... Je donne rarement mes commentaires car je ne prends pas le temps de le faire et que je trouve surtout que beaucoup de trictraciens (ciennes) le font

bien mieux que moi !

Même si, de tous tes articles, je ne suis pas en accord avec tes conclusions, je les trouve toutefois pertinents et bien argumentés. Le monde ludique est vaste et plaire à tous est gageure !

Tu défends ta position tout en étant le plus neutre possible (et cet exercice est pour le moins difficile !)

J'apprécie beaucoup cette séquence "Versus" car, comme tu le soulignes si bien, qui, parmi notre aéropage, ne s'est pas retrouvé en questionnement devant tel ou tel jeu ? (que ce soit pour une question budgétaire, d'affinité ou de "comparaison")

Je te remercie donc pour ça et pour la question des fautes d'orthographe qui me chatouille également... tu es juste dans la droite lignée du site qui défend avant tout le jeu... après eux, les mouches...

En ce qui concerne cet article particulièrement : je ne possède aucun de ces deux jeux, ne les ai jamais essayés et pourtant tout deux m'ont attirés...

L'un par la joliesse de son matériel, l'autre par son accessibilité...

Lire vos remarques m'aide donc grandement dans mes futurs achats (dépenses !)

A te lire tu me donnes l'illusion qu'il est possible de passer des journées de 48h... Ou vas-tu chercher cette énergie ?

ecolobio
ecolobio

@Tartilou c'est tellement bien répondu, je suis 100% d'accord avec toi, sur tous ces points, un grand bravo pour cette belle initiative, VIVE LE VERSUS

Djinn42
Djinn42

Je ne suis pas fan des comparatifs, duels et autres. Par contre je respecte le travail bien fait.

Après tout c'est aussi l'occasion de faire la promotion de deux jeux que j'aime bien. Français en plus.

Concernant Splendor c'est celui que je trouve le plus accessible mais le plus difficile à maîtriser malgré des règles ultra simples. Quant à Bâtisseurs, j'attends beaucoup des extensions vaguement évoquées par Frédéric Henry avant de me prononcer. Le jeu de base est assumé basique, les extensions à venir devraient aproflondir les mécanismes. A voir.